leral.net | S'informer en temps réel

Portrait de Aly Ngouille Ndiaye, le Maire de Linguère

Née à Linguère le 16 Aout 1964, Aly Ngouille Ndiaye est le fils d’Ibra Ndiatté Ndiaye ancien maire de Linguère et de Fatou Abdou Ndiaye.


Rédigé par leral.net le Vendredi 18 Juillet 2014 à 19:38 | | 1 commentaire(s)|

Portrait de Aly Ngouille Ndiaye, le Maire de Linguère
Apres ses études primaires qu’il a effectuées à l’école Birame Seck de Linguère où il a obtenu son diplôme de CFEE, il a rejoint la région de Louga qu’il quitta quelques années après pour celle de Diourbel.
Hébergé par sa tante paternelle Albouy Ndiaye, dite Aly Lobé Ndiaye. Il débuta ses études secondaires pendant 3 longues années au CEMT ex CEM. Le Brevet de Fin d’Etudes Moyennes en poche, il quitta la capitale du Baol pour Dakar en vue d’y parachever son parcours scolaire.
C’est ainsi qu’il intégra le Lycée Limamoulaye de Guédiawaye jusqu’à l’obtention de son Baccalauréat série S1 en 1982 avant de rejoindre l’Ecole Polytechnique de Thiès d’où il sortit comme ingénieur en génie civil et major de sa Promotion.
Fraichement sortie d’EPT en 1988, il bénéficie d’un stage de 6 mois à la Banque de l’Habitat du Sénégal (BHS). Le savoir-faire, l’intelligence et l’intégrité en bandoulière, le Directeur de l’établissement bancaire d’alors, Monsieur Ousmane DIENE le recruta avant même que son stage ne terminât.
Technicien à la BHS à 24 ans, Aly Ngouille Ndiaye qui avait encore de l’ambition et du dynamisme à revendre crut devoir quitter la BHS pour se rendre aux USA afin d’étudier d’autres branches de la science ; persuadé qu’il était que seul le diplôme d’ingénieur était loin d’être suffisant pour le mener là où il voulait aller.
Sa formation à l'Institut de Technologie de l'Illinois à Chicago (USA) sanctionnée, en 1993, par un double diplôme en Finance et Recherche Opérationnelle. Il reçut des propositions intéressantes de travail aux USA, mais sa fibre patriotique l’incita, de manière diffuse, à retourner au bercail pour servir son pays. C’est ainsi qu’il réintégra la BHS, plus précisément le Département d’Audit. Il y travaillera de Février 1994 à Novembre 1994 puis Chef du Service des Caisses et Guichets de Novembre 1994 à Août 1996.
Faisant preuve d’un dynamisme débordant, d’une intégrité sans failles, d’une rigueur remarquable et d’une capacité managériale exemplaire, il est promu Chef du Département des Opérations de la clientèle créé en septembre de 1996 jusqu’en juillet 2002. Il devient par la suite Directeur du Crédit de Juillet 2002 à Mai 2006 avant d’être celui de la Clientèle et du Réseau de Juin 2006 à Octobre 2007.
Près de vingt années d’expérience bancaire d’une part aux postes de Chargé de Projet, Auditeur Interne, Chef de Service Caisses et Guichets, Chef du Département des Opérations de la Clientèle, Directeur du Crédit et Directeur de la Clientèle et du Réseau de la Banque de l’Habitat du Sénégal et d’autre part Membre de l’équipe projet chargée du lancement de la Banque de l’Habitat de Côte d’Ivoire et de celui de la Banque de l’Habitat du Mali, Aly Ngouille Ndiaye fait un départ volontaire négocié pour s’occuper de ses propre affaires.
Très engagé pour le développement de son terroir et sachant pertinemment qu’il ne pourrait faire des réalisations a la mesure de ses ambitions sans être dans les instances de décision, c’est l’une des raisons pour lesquelles il quittera volontairement la BHS pour se jeter dans la politique. C’est dans cette optique qu’il créait le Mouvement pour la Renaissance du Djolof (MRD) en 2007.
Apres quelques années de massification de son mouvement, il devient incontournable dans L’échiquier politique du Sénégal. C’est ce qui explique la convoitise dont il fit l’objet de la part de plusieurs hommes politiques en ces temps-là. Apres avoir murement et beaucoup réfléchi, prit sur lui la responsabilité historique de cheminer avec le Président Macky Sall.
Au courant de cette même année, la candidature d’Aly Ngouille NDIAYE à la mairie de Linguère lui faisait enregistrer 2768 voix. Une telle performance avait les allures d’un signal fort ce qui était pour son adversaire, Habib Sy. Après avoir contribué à la large victoire de la coalition Bennoo Book Yaakar, il décide officiellement de fusionner son mouvement dans l’APR. C’était le 2 Mars 2013.
En récompense divine de son compagnonnage sincère, engagé et désintéressé aux côtés du Président Macky SALL mais également de son attachement à sa ville natale, Aly Ngouille NDIAYE est devenu respectivement Ministre de l’Energie, des Mines et de l’industrie.
Par ANS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image