leral.net | S'informer en temps réel

Pose de première pierre de la Cité de l'Emergence : Trois manifestants arrêtés puis relaxés... pour avoir brandi des pancartes


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Septembre 2014 à 10:38 | | 1 commentaire(s)|

Pose de première pierre de la Cité de l'Emergence : Trois manifestants arrêtés puis relaxés... pour avoir brandi des pancartes
La pose de la première de la Cité de l'Emergence a été quelque peu mouvementée. En effet, au moment où le Président de la République prononçait son discours, un groupe de mécaniciens et de vendeurs de pièces détachées se sont invités devant lui, avec des pancartes aux slogans hostiles. Les manifestants expliquent leur courroux par le fait qu'on les ait déguerpis des lieux sans les recaser. Trois d'entre eux ont été arrêtés par les services d'ordre avant d'être relaxés quelques minutes plus tard après la cérémonie. Macky Sall, qui n'a rien raté de la scène, a toutefois demandé au Premier ministre de trouver un espace de recasement devant leur permettre de poursuivre leurs activités. Une décision bien accueillie par les manifestants à leur tête Baye Ali Sow, président du Regroupement des Vrais Artisans du Sénégal (REVAS).






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image