leral.net | S'informer en temps réel

Pour 600 000 F Cfa, les cadres républicains expulsés de la Villa leur servant jadis de Quartier général

Quand vous voyez les cadres de l’Alliance pour la République (Apr) se bomber le torse, rouler à bord de véhicules de luxe et être sanglés dans des ports vestimentaires ô combien ploucs de luxe, ne les enviez pas. Ce sont des faiseurs de malins doublés de mauvais payeurs. En atteste un fait qu’Actusen.com va vous narrer qui garde non seulement un cachet insolite, mais aussi est assez rarissime, pour mériter d’être soulignée. En effet, les cadres républicains ont été expulsés, hier, du Siège, sis au Point E, vers le Piscine olympique, où ils tenaient leurs traditionnelles rencontres. Bref, la Villa qui leur servait de Quartier général.


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Octobre 2014 à 19:56 | | 2 commentaire(s)|

 Pour 600 000 F Cfa, les cadres républicains expulsés de la Villa leur servant jadis de Quartier général
A l’origine, cette crème intellectuelle du Parti du Président de la République, Macky Sall, ont été chassés comme des malpropres par leur bailleur, pour n’avoir pas su honorer une facture de 600 000 F Cfa.

Et autre fait de nature à faire s’étrangler de rire les contempteurs des cadres Apr, le bailleur de la Villa qui les a jetés dans la rue n’est ni plus ni moins qu’un des leurs. En d’autres termes, c’est un cadre qui a envoyé se promener ses camarades de Parti.

Selon les sources de Actusen.com, il ne s’agit ni plus ni moins que de l’ancien conseiller-technique de l’ex-Premier ministre, Mimy Touré, en l’occurrence Mansour Niasse.

Le propriétaire de la Villa qui les a expulsés, était un conseiller-technique de Mimy Touré ; d’où les supputations de toutes sortes

Même si certains cadres essaient de voir, à travers cette expulsion, une frustration du bailleur liée au limogeage de l’ex-maîtresse de la Primature, d’autres prennent leur contre-pied.

D’autant que, lors d’une réunion, Mansour Niasse avait clairement indiqué à ses amis cadres qu’il ne saurait plus cautionner les retards de paiement et autres arriérés de salaires, qui constituent un long fleuve tranquille dans la location qui le lie aux camarades de Thierno Alassane Sall.

Autre fait insolite : chaque cadre ne doit cotiser que 5 000 F Cfa

Mais ce qui relève du comble dans cette affaire, c’est le fait que chacun des cadres ne devait cotiser que 5 000 F Cfa pour pouvoir honorer le prix de la location de leur défunte Villa. Là où un seul de la fratrie de Directrices et Directeurs généraux pouvait à lui seul ou à elle seule casquer la somme qui ne dépasse pas les 300 000 F CFa.

Dans tous les cas, devenus des Sans domicile fixe, les cadres de l’Apr se sont rabattus, lors de leur réunion de ce jeudi 9 octobre 2014, au Siège de leur Parti, sur la Voie de dégagement nord (Vdn). Qui l’eut crû ?

Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image