leral.net | S'informer en temps réel

Pour Souleymane Diawara, ce sera 6 mois au moins ‘’sur le carreau’’

La fin de carrière ou ce qu’il en reste, telle est la nouvelle donne pour le défenseur sénégalais de l’Olympique de Marseille. Souleymane Diawara qui vient de subir une intervention chirurgicale sera donc indisponible pour 6 mois au moins. A plus de 32 ans révolus, la fin de carrière se profile, sachant qu’après l’opération il y a la phase de la rééducation.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Avril 2012 à 12:23 | | 0 commentaire(s)|

Pour Souleymane Diawara, ce sera 6 mois au moins ‘’sur le carreau’’
Un exercice rendu difficile surtout au regard de la solitude qui accompagne cette période.
Pour les Lions du Sénégal, revoir de sitôt l’emblématique défenseur Souleymane Diawara sur les terrains, devient de plus en plus hypothétique. Déjà au sortir de la désastreuse coupe d’Afrique des nations de janvier 2012, le joueur avait envisagé l’arrêt pur et simple de sa carrière internationale. Et maintenant, les choses semblent se précipitent. Souleymane Diawara avait été l’une des rares satisfactions lors de cette Coupe d’Afrique, sa grave blessure pourrait donc précipiter sa fin de carrière.

Arrivé au sein de l’axe central des Lions, juste après la coupe du monde de 2002, il s’était montré très souvent à son aise, au point de faire partie des cadres de l’équipe. Tous les sélectionneurs qui s’étaient succédé sur le banc de l’équipe nationale ont donc pu conjuguer avec le rugueux et athlétique défenseur aux gants noirs. Sa carrière qui a débuté au Havre et s’est poursuivie à Sochaux, puis Charlton, Bordeaux et Marseille, a été marquée par des hauts et des bas. Tantôt souverain sur le terrain, il connut des bas lui valant de nombreuses réprimandes. Joueur fantasque, il vécut des situations extra sportives, notamment liées à une hygiène de vie pas des meilleures. Sa charge pondérale prit des proportions démesurées au point qu’il fut rappelé à l’ordre. Néanmoins, une fois ces problèmes résolus, il s’imposa un peu partout, notamment à Bordeaux où il réussit, l’année du titre, sans doute sa meilleure saison en Ligue 1. Marseille fit des pieds et des mains pour l’avoir dans son effectif, il afficha la même performance sur les pelouses de Ligue 1.

L’aventure anglaise ne s’avéra pas concluante pour le roc sénégalais, puisqu’en signant à Charlton, le club connut la relégation. Souleymane Diawara connut à cette période des difficultés d’adaptation pendant que le club poursuivait sa descente dans le classement de la Premier League. Ce n’est que vers la fin de la saison qu’il retrouva, hélas sur le tard, l’intégralité de sa puissance physique et de ses moyens.

Souleymane Diawara dont le rêve de disputer la coupe du monde au Brésil en 2014 pourrait retrouver les pelouses à condition de gérer sa rééducation. Une phase dure où le sportif doit s’adonner à des séances de musculation, de tennis ballon, de vélo, d’assouplissement et de remise en forme pour retrouver l’intégralité de ses moyens. De ce point de vue, on ne devrait pas trop se faire du souci pour le joueur qui a montré à plusieurs reprises qu’il savait rebondir. Le dernier défi lancé par son coach Didier Deschamps concerne l’enrôlement du défenseur camerounais de Monaco, Nicolas Nkoulou. Associé à Stéphane Mbia en défense centrale, Diawara se montrait souverain, tout comme il le fut lorsqu’il évolua aux côtés de Nicolas Nkoulou. Son absence continue de peser lourdement sur les résultats de l’Olympique de Marseille, avec une très modeste 9ème place au classement. Une place loin de refléter les ambitions et les objectifs du vieux club olympien. ‘’ Un seul être vous manque et tout s’écroule ! ’’.

Ibrahima Diop
By LeMessager






Hebergeur d'image