leral.net | S'informer en temps réel

Pour apporter du sang neuf au Ps, Idrissa Diallo demande à Tanor de quitter la tête du parti

Après la sortie du maire de la Médina, Bamba Fall, pour réclamer le départ de Tanor Dieng de la tête du Ps, c’est autour de celui de Dalifort, Idrissa Diallo, de lui emboîter le pas. Selon lui « la sagesse et la discipline de parti voudraient qu’il s’efface ».


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Juillet 2015 à 09:46 | | 11 commentaire(s)|

Pour apporter du sang neuf au Ps, Idrissa Diallo demande à Tanor de quitter la tête du parti
Le maire de la commune de Dalifort n’a pas mis de gants pour dire ce qu’il pense du fonctionnement de son parti. Dans un entretien accordé au journal EnQuête, Idrissa Diallo répond à ceux qui fustigent ses prises de position. « Je dis que la discipline de parti, c’est la plus grande escroquerie que les politiciens ont trouvée. Alors que la discipline de parti ne veut pas dire ne pas s’exprimer, mettre le bémol carrément, c’est ça l’esclavage. Je suis un citoyen comme tout le monde, je suis dans un parti politique où je fais la même chose que tous les responsables. Je participe par les idées et sur le terrain. C’est moi qui me prends en charge et non le parti. Alors pourquoi les gens veulent m’interdire d’exprimer mes idées ? », se demande-t-il. Rappelant qu’au Sénégal, à part l’Apr, tous les autres partis sont là depuis longtemps, M. Diallo trouve qu’il est temps que ceux qui sont nés après les indépendances soient plus présents au niveau des postes de responsabilités dans les partis. « Ce sont les mêmes, quand vous parlez, ils disent : discipline de parti. Moi je dis non, il faut qu’on arrête l’escroquerie. Quand on gère jusqu’à un certain moment avec ses limites, pas de résultats, on doit s’effacer et laisser la place aux autres », fait savoir l’édile de Dalifort. Se voulant plus précis, il ajoute : « Je fais allusion aux gens qui dirigent le parti, pas à Ousmane Tanor Dieng seulement. Certes, c’est lui le chef d’orchestre, mais je dis que la plus part des gens qui s’accrochent depuis Diouf ou Senghor même ne peuvent plus faire de résultats chez eux. Regardez Ousmane Tanor Dieng, pour la première fois, le Ps perd le département de Mbour depuis l’indépendance. Moi à la place de ce monsieur que j’aime bien, j’aurai cédé la place à d’autres. Je crois que la sagesse et la discipline de parti voudraient qu’il s’efface ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image