leral.net | S'informer en temps réel

Pour avoir refusé d’honorer ses engagements : Le maire de Pikine risque d’être trainé en justice

Le Centre d’Informatique et de Gestion Appliquée (CIGA) de Guèdiawaye envisage de trainer la maire de la ville de Pikine en justice. Son directeur, M. Mamadou Mbaye, accuse l’édile de refuser d’honorer ses engagements relatifs à un protocole d’accord sur la formation de 18 agents municipaux. Le maire indexé, Pape Sagna Mbaye, est resté injoignable.


Rédigé par leral.net le Vendredi 18 Mai 2012 à 01:32 | | 0 commentaire(s)|

Pour avoir refusé d’honorer ses engagements : Le maire de Pikine risque d’être trainé en justice
« Pape Sagna Mbaye doit à notre établissement une somme de 5.605.000 francs CFA. Nous avons utilisé toutes les voix légales pour rentrer dans nos fonds, mais jusque-là, le maire refuse d’honorer ses engagements », dénonce le directeur du CIGA qui faisait face à la presse. « On a formé 18 agents de cette ville, suite à un protocole d’accord tripartite, signé sous les directives du maire et en présence de son adjoint principal », a poursuivi M. Mbaye qui informe qu’un rapport a été mis à la disposition de la mairie, à la fin de formation de laquelle les agents bénéficiaires, se sont dits satisfaits. Selon toujours le directeur du CIGA, les autorités municipales qu’il a eu à rencontrer lui font part de vices de procédure au niveau de leur mairie. N’en ayant cure, M. Mbaye se dit décidé, quitte à y laisser sa vie, à rentrer dans ses fonds, convoquant l’article 4 qui lui permet de poursuivre ses protagonistes, devant la justice, s’ils n’honorent pas leurs engagements ». Toutes nos tentatives de joindre le maire incriminé, Papa Sagna Mbaye, sont restées vaines.

Sada Mbodj

REWMI QUOTIDIEN






Hebergeur d'image