leral.net | S'informer en temps réel

Pour conquérir le vote mouride : Macky vire diplomatiquement Cissé Lô de Mbacké et environs

Le président de la République et président de l’Alliance pour la République est en plein dans la politique. Sitôt sorti d’une campagne référendaire éreintante qui l’avait même poussé à prendre quelques jours de repos au Maroc, Macky Sall cherche déjà les voies et moyens de conquérir le vote mouride où il a été sévèrement laminé malgré les 48h qu’il a passées dans la zone et les centaines de millions de francs qu’il y a déversés.


Rédigé par leral.net le Dimanche 3 Avril 2016 à 05:27 | | 19 commentaire(s)|

Le communiqué dit ceci: « Le Président Macky SALL, Président de l’Alliance Pour la République a reçu en audience, ce jour 2 avril 2016, Monsieur Moustapha Cissé LO, Président du Parlement de la CEDEAO et deuxième Vice – Président de l’Assemblée Nationale du Sénégal. A l’issue de l’entretien, le Président Macky SALL a pris la décision, confirmant Monsieur Moustapha Cissé Lo dans ses responsabilités de Secrétaire National, chargé des Comités d’Entreprises de l’Alliance pour la République. Monsieur Moustapha Cissé Lo a fait part au Président Macky SALL, qui l’a accepté, de sa volonté de transférer son inscription sur les listes électorales de Dakar, en vue de mieux se consacrer à ses responsabilités nationales. »

Ce communiqué « diplomatique » n’est rien d’autre qu’une volonté directe de Macky Sall d’éloigner Moustapha Cissé Lô de la zone mouride après sa mémorable débâcle du mois dernier et les énormités qu’il a débitées pour montrer qu’il est important et qu’il règle les besoins des marabouts.

Preuve que Macky Sall veut reprendre les choses en mains, il a promis dans le même communiqué de procéder au remplacement de Moustapha Cissé Lô alors même que, comme les autres Départements, il aurait pu laisser les choses comme elles sont. C’est-à-dire sans coordonnateur ni rien. Mais il a précisé dans le communiqué : « Le Président Macky SALL prendra, en temps utile, les dispositions nécessaires à la coordination des activités du Parti dans le département de Mbacké ». Avant d’encourager « les responsables et militants du département à poursuivre le travail de consolidation et d’élargissement des bases du Parti dans la solidarité et l’ouverture. »

En réalité, l’audience n’était destinée qu’à se débarrasser de Moustapha Cissé Lô en lui faisant croire qu’il est responsable national et que par conséquent, il a des responsabilités nationales.

Parce qu’en réalité, à l’Apr, il n’y a pas beaucoup de secrétaires nationaux. Et ceux qui le sont ont aussi des responsabilités à la base. Le ministre d’Etat Mbaye Ndiaye est secrétaire national chargé des structures et il est très présent aux Parcelles Assainies et à Dakar. Seydou Guèye est responsable national chargé de la communication tout en étant très actif à la Médina et dans le Département de Dakar. Benoît Sambou est le secrétaire national chargé des Elections tout en se battant à Ziguinchor.

Moustapha Cissé Lô écarté des activités politiques quotidiennes dans la zone de Touba, Mbacké, c’est certainement tout le monde qui souffle.



Jotay.net






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image