leral.net | S'informer en temps réel

Pour déjouer l’interdiction du meeting du 21 : L’opposition mijote un 14 novembre

Le 21 novembre risque d’être chaud si l’opposition maintient son meeting. Pour déjouer l’interdiction de leur manifestation, le Pds et ses alliés pourraient court-circuiter le pouvoir qui a décidé de ne laisser personne «perturber» le sommet de la Francophonie.


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Novembre 2014 à 11:55 | | 3 commentaire(s)|

Pour déjouer l’interdiction du meeting du 21 : L’opposition mijote un 14 novembre
Comme les autorités s’opposent à la date du 21 novembre prochain retenu pour son rassemblement, le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) étudie l’idée de tenir meeting ce vendredi 14 novembre. Seulement, rien n’a filtré concernant le lieu et l’heure. Selon une source au fait des tractations, citées par le journal Le Quotidien, le Parti démocratique sénégalais et ses alliés entendent ainsi déjouer l’interdiction de toute manifestation du 10 novembre au 5 décembre pour des motifs de sécurité liée au sommet de le Francophonie prévu les 29 et 30 novembre à Dakar. Dimanche, le président de la République, invité de la Table de la presse, a déclaré ne pas trouver opportun de «gérer des manifestations politiciennes» au moment où une «cinquantaine de chefs d’Etat et de gouvernement» séjournent au Sénégal. Macky Sall avait donc tranché, à la suite de son ministre de l’Intérieur : «On ne laissera pas perturber le Sommet.» Mais Mamadou Diop Decroix et Cie ainsi que les organisations de défense des droits de l’homme n’ont pas été convaincus par cet argument présidentiel. Le Fpdr a décidé dans tous les cas de se faire entendre. Peut-être bien avant le 21.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image