leral.net | S'informer en temps réel

Pour des billets d'avions impayés : Petit Mbaye poursuivi pour 70 millions par une agence de voyages

Moins de deux mois après sa sortie de prison, une plainte pour des chèques sans provision contre des billets d'avion rattrape Alioune Mbaye dit Petit. Cette fois ci, elle est signée par l'Agence de Voyages Elaf, Filiale de Saudia Airlines, pour un montant de 70 millions de francs Cfa. L'Agence, qui veut entrer dans ses fonds, a immédiatement déposé une plainte contre Petit Mbaye. Le candidat malheureux aux élections présidentielles de 2007 risque de retourner à nouveau à la prison de Rebeuss. Car, compte tenu de la gravité des faits qui lui sont reprochés, son placement sous mandat de dépôt n'est pas à écarter.


Rédigé par leral.net le Samedi 9 Août 2008 à 23:51 | | 0 commentaire(s)|

Pour des billets d'avions impayés : Petit Mbaye poursuivi pour 70 millions par une agence de voyages
En fait, Alioune Petit Mbaye prenait fréquemment des billets d'avion à l'agence Elaf contre des chèques. Parfois, il prenait même des billets longs courriers pour emprunter le langage des agences de voyages. Seulement, une fois devant les guichets des différentes banques avec les chèques signés par le promoteur de lutte, les établissements bancaires ont notifié à Elaf que les comptes de M. Alioune Mbaye « ne sont pas approvisionnés ». Avisé par l'Agence, Alioune Mbaye avait promis de régler la dette dans de meilleurs délais. Des promesses qu'il n'a pas respectées jusqu'à son arrestation pour des faits similaires par d'autres Institutions. Et Elaf a attendu sa sortie de prison pour transmettre le dossier au service contentieux qui a aussitôt déclenché la procédure judiciaire. Pour rappel, c'est le 23 juin passé que Petit Mbaye avait bénéficié d'une liberté provisoire, après avoir signé un protocole d'accord avec la Caisse Nationale de Crédit Agricole(CNCA). Une autre plainte, signée par l'homme d'Affaires Babacar Lô, planait également sur sa tête pour des chèques sans provision estimés à plus de 50 millions de francs Cfa. Là aussi, une médiation a été engagée entre les deux parties.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image