leral.net | S'informer en temps réel

Pour l’identification des abonnés de téléphonie mobile : La Daf vole au secours des opérateurs

Tous les abonnés à la téléphonie mobile seront identifiés. Le processus technique a été lancé depuis hier. Cette plateforme qui permettra aux opérateurs d’avoir accès au fichier de la carte nationale d’identité pour vérifier la véracité des informations fournies par les usagers est logée à la Direction de l’automatisation des fichiers (DAF).


Rédigé par leral.net le Jeudi 12 Mai 2016 à 11:50 | | 0 commentaire(s)|

L’identification des abonnés de la téléphonie mobile est devenue une exigence. Les trois opérateurs de téléphonie : Sonatel (Orange), Sentel (Tigo) et Expresso vont devoir s’y atteler d’ici à six mois. Le gouvernement est maintenant engagé à faire respecter cette mesure qui traîne depuis 2007. Surtout qu’actuellement, tous les pays prennent les dispositions adéquates pour contrecarrer les menaces terroristes.

Désormais, personne n’aura plus la possibilité d’acheter une carte Sim sans identification préalable. Car, dans ce contexte de terrorisme, le Directeur de l’Automatisation des fichiers pense qu’il ‘’est dangereux que des gens se promènent dans le pays avec des puces, passent des appels sans qu’on sache qui se cache derrière le numéro’’.

‘’Le gouvernement a décidé de mettre fin à cette situation’’ a informé Ibrahima Diallo lors de la cérémonie de lancement de la solution technique d’authentification de l’identification des abonnés aux services de téléphonie mobile, hier au siège de sa direction.

‘’Au-delà de la menace terroriste, des personnes malintentionnées se procurent des Sim sous le couvert de l’anonymat pour insulter des gens et se débarrasser des puces après leurs forfaits’’, regrette le président de l’Association nationale des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN).

C’est l’une des principales raisons qui poussent d’ailleurs Momar Ndao à déclarer que ‘’les consommateurs marquent leur accord sans réserve sur le processus d’identification des abonnés’’. ‘’Il y va de la sécurité des consommateurs. Nous avons vu plusieurs cas de gens qui font des arnaques par téléphone. L’identification des numéros va permettre de pouvoir tracer ces personnes et de les retrouver’’, a ajouté le président de l’ASCOSEN. Mieux, poursuit-il, ‘’l’authentification des abonnés va permettre de lutter contre la cybercriminalité et d’assurer la sécurité des données personnelles’’.

Selon le Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), à l’étape actuelle, tous les opérateurs de téléphonie mobile ont assuré avoir déjà identifié leurs abonnés. Désormais, le gouvernement a mis à disposition de l’ARTP le fichier de la carte nationale d’identité pour une bonne identification des abonnés.

Grâce à une plate-forme technique logée à la Direction de l’automatisation des fichiers, les opérateurs pourront s’assurer que les informations fournies par les clients sont fiables car il faudra la validation de la DAF pour que l’identification puisse se faire.

‘’Cette solution a pour objectif principal de mettre derrière chaque numéro de téléphone une identité fiable, ce qui permettra de lutter de manière efficace contre l’insécurité liée à l’utilisation de la téléphonie mobile’’, a informé Abdou Karim Sall, le Directeur général de l'Artp.

Si un tel processus aboutit, les opérateurs assurent que ‘’les usagers de la téléphonie mobile ne seront plus victimes d’arnaques, ni d’insultes ou de fraudes de la part de personnes anonymes qu’on peine à identifier’’.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image