leral.net | S'informer en temps réel

Pour la découverte d’un filon d’or : Il paye aux génies les deux bras de son frère

"L'argent n'a pas d'odeur" dit l'adage. Philips Gamis Sengoura l'a confirmé. Pour trouver de l’or, il a sacrifié les deux bras de son frère cadet. Un pacte de sang noué avec les génies qui montrent l’or aux orpailleurs de Kédougou.


Rédigé par leral.net le Vendredi 7 Juin 2013 à 15:30 | | 3 commentaire(s)|

Pour la découverte d’un filon d’or : Il paye aux génies les deux bras de son frère
C’est la peur dans les sites d’orpaillage de Sambrambougou. Les deux frères Gamis et Ismaila Sengoura qui ont vécu un lundi noir à Sambrambougou, l’un des plus importants sites d’orpaillage traditionnel, sont d’origine malien. Selon Grand Place, Philips Gamis Sengoura a sectionné les deux bras de son petit frère coincés dans un trou contenant une pierre d’un gramme d’or. Parce que c’est le prix à payer aux génies protecteurs du site d’orpaillage pour décrocher plus tard trois kilogrammes 500 d’or.

Gamis a noué des relations avec des génies sorciers protecteurs des sites censés détecter des quantités d’or disponibles dans chaque tranchée avant d’entamer les travaux a pu rencontrer le comité des sages résidents au Mali et qui servent de communicateurs entre les intéressés et les génies protecteurs. Selon Gamis, la blessure de son frère Ismaila n’est pas gratuite. Car, poursuit-il, les sorciers leur ont promis que leur première tranchée fournira deux kilogrammes d’or et la seconde un kilogramme cinq cent. Mais la condition est un sacrifice humain obligatoire. « Donc tous mes frères savent que l’un de nous participera pas au partage du butin », a laissé entendre Gamis qui ne se soucie pas de l’Etat de santé de son frère aux deux bras sectionnés.

Revenant sur le film des événements, Kaly Sengoura plus âgé qu’Ismaila souligne que leur frère a eu ses bras coincés entre deux grosses pierres en présence du grand-frère. Ce dernier, pour libérer son frère et récupérer une boule d’or estimée à un gramme placé sous les membres supérieurs de Ismaila, qui souffrait énormément, a tout simplement préféré couper les bras du frangin qui tomba évanoui. La victime a été évacuée au district sanitaire de Saraya après avoir perdu une importante quantité de sang. Cependant leur maman promet de sacrifier le grand frère pour sauver sa famille.



1.Posté par diatou faye bal le 07/06/2013 18:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il non qu''a aller poursuivre avec leur géni et réglé leur conte ché eux d''ou il vienne le sénégal est un pays de liberté et surtou de paix

2.Posté par SUCRER- SALER le 08/06/2013 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ou sont les forces de l'ordre ?ou se trouve dame justice ?

3.Posté par zeu le 10/06/2013 00:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si le frere avoue son acte il est passible d´une sanction penale le Senegal n´a qu´a faire son devoir!!!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image