leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Pour non respect des conditions d’hygiène et de sécurité : La Compagnie aérienne Emirates quitte l’hôtel King Fahd Palace(KFP)

SENXIBAR-L’hôtel King Fahd Palace(KFP) perd un de ses gros clients. Après un accord commercial de près de trois ans (14 août 2014 et entré en vigueur le 1er septembre 2014 puis reconduit le 1er septembre 2015), la Compagnie aérienne Emirates a rompu le contrat qui le liait l’ex-hôtel Méridien Président.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Juillet 2017 à 01:51 | | 0 commentaire(s)|

Pour non respect des conditions d’hygiène et de sécurité : La Compagnie aérienne Emirates quitte l’hôtel King Fahd Palace(KFP)
Pour non respect des conditions d’hygiène et de sécurité : La Compagnie aérienne Emirates quitte l’hôtel King Fahd Palace(KFP)
Dans une notification datée du 19 juin 2017, signée par Me Aloyse Ndong, huissier de Justice près des Tribunaux et la Cour d’Appel de Dakar et réceptionnée par Fassar Ndour, responsable des Ressources humaines, il est clairement écrit que la requérante et KFP avaient convenu de conditions d’hébergement dans l’hôtel des équipages des vols de la compagnie EMIRATES durant leurs escales à Dakar. Toujours dans le contenu de la lettre, le représentant de la Compagnie aérienne précise que s i les prestations fournies au départ ont été correctes, il n’en est plus de même depuis plus d’une année où les manquements n’ont cessé de se multiplier.
Hormis les conditions d’hébergement qui constituent un des points de discorde, l’hôtel King Fahd ne respecte pas les conditions d’hygiène minimales et de sécurité des équipages depuis plusieurs mois mentionne la lettre. Selon Me Ndong, depuis septembre 2016, de graves manquements signalés ont fini par avoir un impact négatif sur le temps de repos des équipages.
Face à cette situation désagréable, de nombreuses démarches et les nombreux messages ont été envoyés auprès de la Direction de l’hôtel, mais ils demeurent sans suite. Pis, la Direction du King Fahd Palace, par son Directeur d'exploitation Pierre Mbow, a décidé de manière unilatérale d'augmenter le tarif d'hébergement malgré les manquements signalés par la compagnie Emirates.
Aujourd’hui, alors qu’il est tout à fait constant que les conditions d’hébergement ne répondent en rien aux normes de santé, de salubrité, d’environnement et de sécurité requises en matière d’hébergement de personnel de transport aérien, ladite compagnie a décidé de prendre la décision radicale.



Pour non respect des conditions d’hygiène et de sécurité : La Compagnie aérienne Emirates quitte l’hôtel King Fahd Palace(KFP)
En effet, elle a signifié tout bonnement à l’hôtel King Fahd Palace la résiliation de plein droit des relations liant les parties. Ainsi il est mis fin à l’hébergement des équipages de la Compagnie EMIRATES à l’hôtel KFP à compter du dimanche 02 juillet 2017 à minuit.
Pendant ce temps, les délégués du personnel qui ne sont pas encore au bout de leurs peines, ont dénoncé à maintes reprises les conditions de gestion du KFP. Suite au départ de la compagnie aérienne Émirates il semble aujourd’hui que leurs craintes se sont avérées. D’après une source très au fait de l’affaire KFP, un autre départ est déjà acté. Il s’agit de l'entreprise propriétaire du salon de massage et Fitness Massini qui y officiait depuis plus de 15 ans. Tout aurait commencé suite à une rénovation que ces derniers ont voulu faire et la Direction s'y est opposée. Peu de temps après, la Direction du King Fahd décide unilatéralement d'augmenter le loyer.... Nous reviendrons plus en détail dans un prochain article sur l'histoire de Massini...


AAD Senxibar










Hebergeur d'image