leral.net | S'informer en temps réel

Pour plaire à Wade : Modou Kara s’attaque à Youssou Ndour, ses dérives inquiètent

Les cachets que Modou Kara reçoit régulièrement du président Wade, contre lequel il crachait du feu, il y a une décennie, doivent être, très, costauds. Car après avoir été l’origine, par ses déclarations, d’une expédition punitive contre le groupe Wal Fadjri ; revoilà le mari de la sénatrice Sokhna Dieng, sur le sentier de guerre : pour plaire à Wade, il s’attaque, désormais, à la star sénégalaise de dimension internationale : Youssou Ndour, par ailleurs opérateur économique d’envergure. Kara, qui a demandé, publiquement, à Wade de lui confier Karim, la source de tous les problèmes du pays, ses dérives n’épargnent même plus le khalife Elhadj Bara. D’où l’inquiétude des mourides et leurs dignitaires, qui se demandent si le président Wade vaut tous ces écarts.


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Février 2010 à 14:35 | | 12 commentaire(s)|

Pour plaire à Wade : Modou Kara s’attaque à Youssou Ndour, ses dérives inquiètent
Serine Modou Kara Mbacké, de par son nom, était attendu dans le domaine de l’éducation religieuse et la diffusion des œuvres de son grand-père Mame Thierno Birahim, frère cadet du fondateur du Mouridisme. Il s’y était employé, avant de commencer à s’écarter de ce chemin à la veille de l’élection présidentielle de l’an 2000 : il avait prédit, faussement et publiquement, la défaite de l’opposant Wade contre le président sortant, Abdou Diouf. Son épouse était à l’époque une journaliste au service du régime socialiste. Depuis la vielle de la dernière élection présidentielle de 2007, Kara s’est complètement détourné du champ qu’il devait cultiver.

Ses prises de position pour Wade, dénoncés par son frère utérin, déclenchent des casses

Il est désormais au service du président Abdoulaye Wade qu’il dénigrait. Celui-ci a fait de son épouse une sénatrice. Wade entretient si bien Kara, que ses faits et gestes avaient entraîné une vendetta, en plein jour, contre le groupe Wal Fadjri. Du sang avait coulé à flot, de leur fait. Mais, le crime fut impuni. Il n’y eut même pas de poursuite judiciaire. D’ailleurs, Kara a amené le président Wade à élargir de prison ses proches et disciples qui avaient assassiné un gardien à l’occasion d’un vol qu’ils avaient commis. Jugés et condamnés, ils pavanent, aujourd’hui, dans Dakar, on ne sait par quelle astuce. Mais, si un herbivore et un carnivore sont censés ne pas se disputer d’espace, sauf si le dernier en veut au premier, Kara ne supporte plus Youssou Ndour.

Pour plaire à Wade, Kara défie You dans son domaine

Une pétition circule pour que l’État octroie le signal de la télévision du groupe Futurs médias, créé par le chanteur. Elle a recueilli plus d’un million de signatures. Kara en lieu et place de soutenir le chanteur, qui, contrairement à lui, crée des emplois et de la plus value pour le Sénégal, a décidé de ramer à contre –courant : il a ordonné à son fils, Moustapha Mbacké, de réunir deux millions de signatures. À quelle fin ? Seul Kara, qui a beaucoup de temps à « tuer », le sait. Son entourage répond qu’il veut démontrer qu’il mobilise plus que Youssou Ndour ! D’ailleurs, il a promis de prouver que musicalement, il est plus doué et adulé que le « roi du mbalax », qu’il dit le fuir.

Pourtant, de par sa famille, Kara se devait de ne pas jouer au musicien, car, l’Islam interdit cette pratique. Son grand-père, le fondateur du mouridisme, la bannit également. Mais Kara tient à chanter, accompagné d’instruments. Après avoir eu le privilège de recevoir le président Wade au Méridien Président, pour le lancement de son récital de poèmes, prétend, maintenant, avoir inventé un piano dont les touches ne libèrent que des notes « divines ».

Modou Kara, veut maintenant en découdre avec le patron du Super Étoile et du groupe Futurs médias. Tout ceci, parce que Youssou Ndour réclame un droit que lui refuse le président Wade. En 45 jours, Modou Kara a fait trois sorties hostiles au « Roi du Mbalax » : d’abord à la Place du souvenir, quelques jours après, le 31 décembre au Stadium Iba Mar Diop, et dernièrement à Touba, le 3 février, le jour du Magal. Serigne Modou Kara prend le relais de Ameth khalifa Niasse, qui s’était attaqué au patron du groupe Futurs médias, par voie de presse, pour défendre Karim. Serigne Modou monte au créneau : une cacophonie en vue qui martyrisera les tympans des Sénégalais. Car, l’inventeur et interprète de la « mélodie divine », qui faisait des sorties tous les six mois, en fait maintenant une par mois. Il va donc parler tous les quinze jours, au moins, pour démontrer au président Wade qu’il travaille pour lui ; tout comme il lui a affecté son parti. C’est dire donc que le « guide » a décidé de rendre moins de services à la religion et à son pays. Il a revêtu des habits de « général » pour être en service commandé permanent pour les Wade. Il a même demandé à ce que le président Wade lui confie son fils Karim, qui est en bisbilles avec Youssou Ndour. Il ouvre un nouveau front pour mener une bataille qui ne doit pas être la sienne.

Les dérives de Kara inquiètent au pus haut point

Il avait attaqué le fils cadet de Serigne Touba, Serigne Mourtada Mbacké, en avançant qu’il était le seul habilité par le fondateur du Mouridisme à propager les enseignements de Bamba en Occident, par sa « mélodie divine » ; faisant table rase, du coup, de l’œuvre du saint homme, dont le fils aîné, Serigne Mame Mor Mbacké, poursuit la mission. Maintenant, Modou Kara s’en prend, presque, au Khalife général des Mourides, en soutenant que les artistes, particulièrement Youssou Ndour qu’il a cité, le fuient pour se réfugier chez Elhadj Bara , après avoir commis tous les pêchés du monde. Ces différentes déclarations inquiètent et ulcèrent les mourides et leurs dignitaires, qui se demandent que faire avec lui. Rappelons, qu’avant l’alternance, au plus fort de ses dérives, il avait occupé illégalement l’hôtel de la famille de Ibra Kassé, composée pour l’essentiel d’artistes, pendant des mois sous les prétexte qu’il avait reçu l’ordre divin de purifier les lieux. il a fallu l’intervention du regretté Serigne Saliou pour le ramener à la raison : le khalife général de l’époque, après avoir été informé des agissements de Kara, qui n’honorait pas la mouridisme, avait dépêché Serigne Saliou Touré qui le représente à Thiès, pour ordonner à Kara de cesser ses déclarations et de quitter les lieux. Aujourd’hui, bien des Mourides se demandent si le Khalife Elhadj Bara ne mettra pas le holà sur Modou Kara, avant qu’il ne soit trop tard.

La Redaction xibar



1.Posté par ndioba le 05/02/2010 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

koi de plus noormal pour un ivrogne et un gordiguene espece de martatou quil est youssu grand il est utile pour la societe

2.Posté par papy le 05/02/2010 18:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

modou kara n'est pas serieux il n'est ni un marabout ni un chef religieux c'est le
dirigeant de ses propres talibés . un chef qui a occupé un hotel mal saint avec des prostitués et de la drogue à gogo . bizare qu'il est ce 0,001 cara.

3.Posté par fof.... le 06/02/2010 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

personne de dever ecouté kara c' est un soul.bizare ce faux marabout.

4.Posté par Ibiscus le 06/02/2010 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Kara est un bandit. Tout le monde le sait mais ne le dit pas. Des personnes comme kara sont une honte pour le Sénégal. Qu'Allah nous préserve de leurs turpitudes.

5.Posté par Ngor Ndiongolor le 06/02/2010 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tant que mouride sqincérement je suis géné et j'ai honte. D'abord ce gars( j'ose sincérement pas le nommer marabout) depuis un certain se fait le défenseurs d'un wade qui j'en suis sur rit sous cape.
Qu'est-ce-qu'il a à s'immiscer, d'un conflit qui ne le concerne nullement. Pourtant youdit à quiveut l'entendre qu'il est mouride alors lui " soi-disant" dignitaire mouride ne devait-il pas essayer de jouer les sapeurs pompiers entre 2 mouride en bisbilles.
Kara en fait toujours trop. Mais qu'il sache les gens sont pas amnésique. Avant 2000 on sait ou il était et Tanor peut-être témoin.
Mais bon il faut s'attendre à ce genre de dérives de la part de kara et de ses semblables.
Il faut juste les prendre pour ce qu'ils sont c'est-à-dire des Prostitués Politique. C'est tout

6.Posté par moussa le 06/02/2010 22:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comment un talibé de mame thierno birahim peut se comporté comme ca essayé d'eduqué les talibé au lieu de défendre le président qui n'est pas un mouride sinciére ,kara tu doit retourné a l'ecole pour complété ta formation ,
serigne bara falilou yalnafi yague té wér .poukoi tu na pas a la résidence khadimou rassoul lors des débat? pour koi tu a perdu talla sylla ,babacar ndiaye keur khadim ,ibrahima sall?et d'autres ta doit etre tendu a dieu et a des petit prince.je souhate te voire au service de bamba et non ailleures.

7.Posté par baye fall le 07/02/2010 06:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam il faut le comprendre kara na pa fais les banc il ne sai lire ni en francais ni en arabe . tous les jeunes ki sont derrier lui c est la drogue et la femme facile (prostution) il est une honte pour le senegal . Jeunes levez vous contre ces demon kara et bethio deux imbecile de grand chemin pour le senegal

8.Posté par Axmad Vincent DIAKHATE le 07/02/2010 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je commence par invoquer Allàh, Le Très Miséricordieux, Le Miséricordieux.


LE CAS MODU KARA MBACKÉ , CELUI QUI SE FAIT APPELER GÉNÉRAL

Lors de ses dernières sorties (cérémonie de lancement de ce qu’il appelle " nouvelle gamme sacrée " et sa soirée du 31 décembre à Marius Njày), il nous a livré un vrai cirque où se mêlent paroles hérétiques, show-biz, prostitution politique, etc.

Les lignes qui vont suivre sont un défi qui lui est lancé. S’il n’ose pas venir le relever, qu’il envoie un quelqu’un venir ici pour défendre son gourou avec des argumentée tirés Textes (Coran et Sunnah honorés) et ‘Ijmà^ (Consensus des Savants - "Al- ^Ulamà’ " sur les principales hérésies dont il est coupable !
Je prends les internautes Sénéwebiens sincères à témoin.
QU’EST-CE QU’A DIT KARA MBACKÉ COMME HÉRÉSIES ?

Lors de la cérémonie de lancement de ce que Kara MBACKÉ définit ce qu’il appelle " nouvelle gamme sacrée " comme étant « une ouverture pour les âmes vers la conquête de la bénédiction divine »

• Comment peut-on conquérir la bénédiction divine en utilisant des instruments de musique(flûtes, guitares, violons)considérés comme illicites(xaràm) par les Textes ( Coran et Sunna honorés)et par Al-‘Ijmà^( Consensus des Savants - "Al- ^Ulamà’ " )

Le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam a dit ce dont le sens est :

« Il y aura parmi ma ‘Ummah (communauté) des gens qui considéreront le vin, le porc, la soie [pour les hommes] et les instruments de musique (ma^àzif) comme étant licites. » Xadiith rapporté par Al-Buxàriyy

De même, le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam a dit dans une autre version, ce dont le sens est :
« Des gens de ma ‘Ummah (Communauté) consommeront du vin en lui donnant une autre appellation. Des instruments de musique seront joués devant eux, et des chanteuses [seront également présentes]. Allàh les ensevelira dans le sol et transformera certains d'entre eux en singes et en porcs." Xadiith rapporté par Ibn Màjah.


À propos de la statue satanique (xërëm), franc-maçonnique et porno-érotique de Lày Jomboor, Kara MBACKÉ a dit :
« Comme il s’agit du Président Wade, ce n’est pas illicite (xaràm), rien n’est illicite(xàràm) pour lui, "dara àyul ci moon". S’il s’agissait de quelqu’un autre, ce serait illicite (xaràm). Abdoulaye Wade peut faire ce qu’il veut, "lu mu def noonu la". »

Selon Modou Kara le fait que Me Abdoulaye Wade se réclame de Serigne Touba prime sur toute autre considération.

• Comment peut-il dire cela au nom du Savant (Al-^Àlim), du Saint(Al-Waliyy), du maître çuufiyy Sëriñ Tuuba raxiimahu l-Làh ?!


Et pourtant, le Savant (Al-^Àlim), le Saint(Al-Waliyy) Sëriñ Tuuba raxiimahu l-Làh - dont l’œuvre monumentale tant par la quantité que par la qualité, a consacré sa vie à l’adoration et à l’exaltation de Allàh ta^àlà, suivant ainsi les nobles traces du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam. Il a écrit un livre en lui donnant le titre "Mawàhibu L-Quduus "(Les dons du Très Généreux et Du Très Pure) - Il la embelli en le mettant en vers (style poétique) l’éminent livre "’Ummu l-Baràhin " (la Source des Preuves) connu également sous le nom de "As-Sanuuciyyah " écrit par le Savant (Al-^Àlim) ,le Saint (Al-Waliyy) Ach-Chariif ^Abdu l-Làh As-Sanuuciyy At-Tleemthàniyy.

Voici la traduction d’un passage du livre :

«[…]

569- Celui qui plonge dans l’océan de la Vérité Divine(Xaqiiqah) sans emprunter le navire de la Législation Islamique (Charii^ah), sa folie est évidente.
[…] »



Xàdimu r-Raçuul raxiimahu l-Làh a écrit un ouvrage intitulé " Maçàliku l-Jinàn" (Les voies qui mènent au Paradis) tout en style poétique consacré au Soufisme (At-Taçawwuf). Dans cet ouvrage d’une très grande richesse, Sëriñ Tuuba dit des paroles qui nous font penser à Modu Kara :
« […]

1434- Car c'est un fait évident que la plupart des "Cheikh" de notre époque sont des fourbes, des coquins

[…]

1345- Il y en a parmi eux qui ont une propension à dominer, cherchant sans scrupule, à subjuguer les esprits par leurs ascendants .

[…]


1449- Tu vois certains faux chefs religieux (assoiffés de fortune et de prestige) la tête enturbannée et la figure soigneusement voilée.

[…]

1451- Ces aigrefins-là évoquent très souvent Dieu par leur langue alors que leur cœur reste parmi les plus corrompus de ce monde

[…]

1467-N'accorde point ta confiance à quiconque se présente sous les apparences d'un cheikh à notre époque
[…] »


Pire, ce Modu Kara a osé dire que le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam a quitté sa tombe honorée de Médine pour rejoindre Sëriñ Tuuba raxiimahu l-Làh à Nouakchott pour lui apporter la Table Préservée (Al-Lawxin Maxfuudh) et lui dire :
« Sa boroom neena joxnala kun fa yakuun, soo bëgee mu am , soo bañee du am ( Ton Seigneur a dit qu’Il t’a donné l’Attribut de la Volonté, ce que tu veux est ; et ce que tu ne veux pas n’est pas.) »


• Comment ose-t-il mentir au nom du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam ?!


• Au nom de quoi ce Modu Kara ose-t-il contredire l’enseignement sunnite du Savant (Al-^Àlim), du Saint(Al-Waliyy), Sëriñ Tuuba raxiimahu l-Làh en lui attribuant injustement l’Attribut de la Volonté qui est propre à Dieu.



• Comment un ignorant comme Modu Kara ose-t-il fonder ce qu’il appelle « Mouvement mondial pour l’Unicité Divine » alors qu’il ignore manifestement les Bases de la Croyance ( Al -‘Uçuulu d-Diin) et en particulier la Science de l’Unicité Divine (Al- ^Ilmu t-Tawxiid) ?!

Ces paroles de Modu Kara sont de l’association à la divinité (chirk / bokkàlé Allàh) donc de la mécréance (kufr) , en ce sens qu’ils contredisent les versets relatifs au Tawxiid (Science de l’Unicité divine) et au Tanziih(Science qui exempte Dieu de toute ressemblance aves Ses créatures).


Dieu dit dans le Coran honoré



• [V. 18; S. n°72] : (( ... fa là tad^uu ma^a l-Làhi 'axadà )) ce dont l’exégèse est :
«... N'adorez rien avec Allàh ! »


• V.20 ; S. n°72] : ((Qul 'innamà 'ad^uu Rabbi wa là 'uchriku bihi 'axadà )) ce dont l’exégèse est :

« Dis : " je n'adore que mon Seigneur et je ne Lui associe rien " ! »



• V. 48 ; S. n°4] : (('Inna Làha là yaghfiru an yuchraka bibi wa yaghfiru mà duna dhàlika liman yachà’ )) ce dont l’exégèse est :

« Certes, Allàh ne pardonne pas qu’on Lui qu’on adore autre que Lui, mais Il pardonne ce qui est en-decà de cela à qui Il veut. »





Le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam a dit le parole :
(( Xaqqu l-Lahi ^ala l- ^ibàdi 'an ya^buduuhu wa là yuchrikuu bihi chay'à )) dont le sens est :

« Les gens ont pour devoir d'adorer Allàh et de ne rien Lui associer » Xadiith rapporté par Al-Buxàriyy et Muslim



Dieu n’a pas d’associé (Allàh layça lahu chariikun / Allàh amul bokkàlé)


Le Savant (Al-^Àlim), le Saint (Al-Waliyy), Sëriñ Tuuba, Xàdimu r-Raçuul-raxiimahu l-Làh- a également composé en vers un livre " Tazawwudu ç -Çighàr " ( Le viatique qui mène au Pradis à l’intention des adolescents) sur la Juriprudence selon l’École(Madh-hab) de l’Imàm Ach-Chàfi^iyy, que Dieu l’agrée.

Cet ouvrage concerne toute personne responsable- homme ou femme- « mukallaf», c’est-à-dire qui est pubère ou ayant atteint environ 15 ans lunaires, soit à peu près 13ans solaires et saint d’esprit, et qui doit croire au message transmis par le Prophète Muxammad ^alayhi salàm.


Voici la traduction de quelques passages du livre :

«[…]

175. Détournez-vous des tendances de l’âme charnelle, des innovations blâmables et préoccupez-vous à tout moment de suivre la Tradition honorée du Prophète (Sunnah)

176. Car tous les Bienfaits sont réunis dans le fait de suivre la Tradition Prophétique et tous les préjudices, dans l’attachement aux innovations blâmables

177. Consacrez-vous toujours à dominer votre âme charnelle, à lutter contre Satan et à la quête de Droiture
[…]

180. Combien étonnants je trouve leurs pleurs et leurs remords au Jour de la Résurrection, ainsi que leur blâme

188. Et après un tel jugement, on le conduit aussitôt au châtiment de l’Enfer.[…] »

En pleine délire mégalomaniaque et hérétique, Modu Kara MBacké a dit qu’il lui est arrivé d’oublier de laver ses pieds en faisant les ablutions (njàpp), et lorsqu’il s’en est aperçu après s’être essuyé, il n’a pas lavé ses pieds ni refait les ablutions (njàpp).
Il s’est contenté de dire que seule l’intention compte " inna ma l-’a^màlu bi n-niyyàt" ! Et ce, même si on oublie un pilier (ponk) !
C’est quand étonnant et erroné, quand on sait que le Savant(Al-^Àlim), le Saint(Al-Waliyy), Sëriñ Tuuba, Xàdimu r-Raçuul-raxiimahu l-Làh- a également composé en vers un livre "Jawharu n - Nafiis"( Le précieux joyau) sur la Juriprudence selon l’École(Madh-hab) de l’Imam Màlik, que Dieu l’agrée, inspiré du livre de Jurisprudence écrit par le Savant màlikiyy ^Abdu r-Raxmàn Al-‘Akhdariyy, raxiimahu l-Làh.

Cet ouvrage concerne toute personne responsable- homme ou femme- « mukallaf», c’est-à-dire qui est pubère ou ayant atteint environ 15 ans lunaires, soit à peu près 13ans solaires et saint d’esprit, et qui doit croire au message transmis par le Prophète Muxammad ^alayhi salàm.


Voici la traduction de quelques passages du livre :

«[…]
LA PURETÉ LÉGALE

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

Louanges à Allàh, Lui Qui est Tout-Puissant sur toutes choses ! Que Ses bénédictions soient abondantes sur Muxammad, Sa meilleure créature, notre bien-aimé et intercesseur, sur sa Famille pure et pieuse, ainsi que sur ses Compagnons vertueux !

Que Dieu, Le Très Miséricordieux, nous fasse miséricorde par la barakah des saints(al-‘Awliyà’) qui ont vécu dans ce pays et /ou qui y vivent de nos jours et ceux d’ailleurs ! Àmiin !
A .V.D.


9.Posté par Axmad Vincent DIAKHATE le 07/02/2010 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je commence par invoquer Allàh, Le Très Miséricordieux, Le Miséricordieux.

[…]
LA PURETÉ LÉGALE


116. Se purifier est pour nous une Obligation qui, dans le CORAN, la TRADITION et le CONSENSUS des Docteurs de la Loi, est bien établie
[…]
LES RÈGLES DE L’ABLUTION RITUELLE (AL-WUDUU’)
207. Le nombre des Actes Obligatoires de l’Ablution est connu, dis qu’ils sont sept, selon l’avis du chef Al -‘Akhdariyy
208. Formuler l’intention, laver le visage, laver les avant-bras jusqu’aux coudes, humecter la tête par madéfaction, sois juste
209. Laver les pieds jusqu’aux chevilles, enchaîner sans interruption (les actes) et frotter sans complaisance
[…]

CE QU’IL EST INTERDIT DE FAIRE SANS ABLUTIONS
243. Il n’est pas permis à celui qui ne s’est pas acquitté de ses Ablutions de célébrer la prière et d’effectuer les tours rituels autour du Sanctuaire (Ka^bah) de Celui Qui accorde les Dons.
[…] »


Internautes sénéwebiens, la liste des hérésies de cet hérétique et imposteur qu’est Modu Kara est très longue, si je devais les énumérer ici, cela prendrait beaucoup de place.
Que nous préserve de lui !


À PRÉSENT, QUE DIRE DE MODU KARA MBACKÉ, CELUI QUI SE FAIT APPELER GÉNÉRAL ?


Modu Kara prétend avoir reçu des dons qui ressemblent à ce qu’on appelle dans la Religion "Al- ^lm(Science) Laduniyy". Il n’a rien reçu, c’est un ignorant et un imposteur qui traficotte avec Chaytàn.
"Al- ^lm(Science) Laduniyy" est appelé ainsi car c’est un savoir " Ladun Allàh", c’est-à-dire de la part de Allàh.Il s’agit d’un savoir qui abonde dans la sagesse, la perspicacité, la profonde compréhension, le dévoilement dans certanis domaines inaccessibles habituellment au commun des mortels, etc.


Modu Kara n’est pas un un saint (waliyy), en effet le waliyy(le saint) est celui qui accomplit les obligations (Prière, Zakàt, etc.), qui se garde des interdits et qui fait beaucoup d’actes surérogatoires. Il est celui qui croit et s’attache à ce qui révélé dans les Textes (Coran et Sunnah honorés). C’est quelqu’un qui suit les nobles traces de l’Envoyé de Dieu Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam et se garde des mauvaises innovations (bid^ah sayyi’ah ou bid^ah dalàl).


D’ailleurs à propos des saints (Al-‘Awliyà’), Al-Bukhàriyy rapporte un xadiith qudsiyy, qu’il tient de ‘Abuu ^Urayrah, qui signifie : « Je (Dieu) préviens celui qui est hostile à un de Mes élus qu’il est en train de Me faire la guerre ! « Mon esclave ne se rapprochera jamais autant de mon Mon agrément que par ce que Je lui ai rendu obligatoire.Et lorsqu’il [l’esclave de Dieu] sera agréé par Moi, Je soutiendrai son ouïe par laquelle il entend, sa vue par laquelle il regarde, sa main par laquelle il touche, et son pied par lequel il marche. Et, s’il Me demande une faveur, Je la lui donnerai. Et s’il Me demande de la protection, Je le protègerai. »


QUE DIRE POUR CONCLURE ?


En vérité, des gens comme Modu Kara, Béthio Thioune et ceux qui leur ressemblent sont visés par la parole prophétique, qu’a papporté Nu^àm Bin Xammàd qui la tient du Compagnon-çaxàbah- Xudhayfaf Ibnu l-Yamàn, dont le sens est :

« Des gens demandaient au Messager de Dieu çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam au sujet du bien et moi je lui demandais au sujet du mal de peur qu’il m’atteigne. Alors j’ai dit : " Yà Rassuul li -Làh nous étions dans une jàhiliyyah et dans un mal, Allàh nous a apporté le bien que voici. Est-ce que qu’après ce bien viendra un mal ?" [..] Il a dit : (( Oui, Il y aura des gens qui appellent aux portes de Al- jahannam (l’Enfer) ; et celui qui leur répond favorablement dans cette direction, ils le jettent dedans)) . J’ai dit : "Décris-les nous Yà Rassuul li -Làh " il a dit : (( Ils ont la même peau que nous et ils parlent notre langue)). »

Que Dieu nous préserve de Satan et de ses acolytes jinns et humains !!!


Contre les imposteurs renégats, Allàh subxànahu wa ta^àlà a soutenu les Savants (Al-^Ulamà’) et les Saints(Al-‘Awliyà’ )qui est le pluriel de Al-Waliyy) par le Discernement, par des Firàçah ou par des Kachf. Ces manifestations de la Miséricorde de Dieu ont permis aux gens de ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah (Majorité des Musulmans sounnites) de mettre en déroute les manœuvres diaboliques des suppôts de Satan.



Al-Xamdu li l-Làh, le Prophète- que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui- nous a laissé le Coran et la Sunnah honorés comme sources de bonne guidée, nous permettant de distinguer le vrai du faux jusqu’à la fin des temps, et de pouvoir dénicher les suppôts de Satan !



Al-Xamdu li l-Làh! Lui Qui a fait que cette Communauté (‘Ummah) compte en permanence des Savants (^Ulamà’) des Saints (Al-‘Awliyà’) et des guides religieux pieux, sincères, justes, respectables et fiables qui suivent les nobles traces du Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam, sur qui nous pouvons compter.



J’exhorte tous ceux qui vivent dans ce pays, tout comme ceux qui sont à l’étranger, d’aller apprendre et /ou de s’attacher davantage à la Croyance (^Aqiidah) de ‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah (Majorité des Musulmans sounnites) qui est la seule à même de préserver de Satan et de nous garantir le viatique pour l’Au-delà.






Patientons et repentons-nous en sachant que la mort va arriver inévitablement et que cette vie sur terre est presque finie. Nous serons Tous jugés par Le Seigneur des mondes. Attelons-nous à ce pour quoi Dieu nous a créés : L’adorer, faire le bien et éviter le mal ; recommander le bien et interdire le mal !

Provoquons les causes, qui soient conformes à ce que Dieu ordonne, afin d’améliorer notre situation personnelle, familiale, socio-économique et financière !

Louanges à Allah, Lui Qui est Tout-Puissant sur toutes choses ! Que Ses bénédictions soient abondantes sur Muxammad, notre bien-aimé et intercesseur !

Que Dieu, Le Très Miséricordieux, nous fasse miséricorde, par la barakah des Saints (Al-‘Awliyà’) qui ont vécu dans ce pays et /ou qui y vivent de nos jours et ceux d’ailleurs ! Àmiin !

A .V.D.

10.Posté par mou le 07/02/2010 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais A vicent diakhate toi vincent tes contribution sont longue ecri ce ki est essentiel les gens n ont pa de temp pour tout lire il faut savoir resume wa salam

11.Posté par ouze le 07/02/2010 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je vous salue tous mais franchement vous savez modou kara n'est pas un vrai mouride ni un vrai mbacké mbacké parceque les vrais mouride on les respecte et les veneres pour ce qu'ils sont dans le milieu religieux mais ce gorjiguene de modou kara leche cul du régime n'est que qu'un opportuniste .
J e demande que LE KHALIFE GENERAL SERIGNE BARA sevis sinon cet energumene va salir le confrerie mouride

12.Posté par bara le 11/02/2010 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

fuck you sergne modou kara et ses talibes...YOUSSOU NDOUR DOU SA MOROM AU MOINS,IL DONNE DU BOULOT A LA JEUNESSE DE CE PAYS...ET DIEU SAURA RECONNAITRE LA BONNE GRAINE DE L'IVRAIE(KARA AND CO)

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image