leral.net | S'informer en temps réel

Pour que leur équipe gagne la finale, ils offrent un colis mystique au voisin de l’équipe adverse

L’affaire remonte à la matinée du mercredi 21 décembre au quartier Sébi ponty de la communauté rurale de Diamniadio. Awa Dione s’apprête à sortir de son domicile lorsqu’elle croise au seuil du portail de la maison un individu (Abdoulaye Guèye) en possession d’un colis. Elle intercepte le quidam et lui demande l’objet de sa visite. Ce dernier la salue et lui demande après Fatou Samb. La dame l’introduit à l’intérieur de la maison et l’accueille dans le salon. Elle lui servira de l’eau à boire et l’interpelle de nouveau. Le gars sert la même réponse. « Je suis venu voir Fatou Samb ».


Rédigé par leral.net le Jeudi 29 Décembre 2011 à 12:53 | | 0 commentaire(s)|

Pour que leur équipe gagne la finale, ils offrent un colis mystique au voisin de l’équipe adverse
Awa se lève, appelle la concernée et la présente à son hôte. Mais, celui-ci lui dit être plutôt à la recherche d’une jeune fille portant le nom Fatou Samb et non d’une vieille femme. Il prend néanmoins son colis mystérieux et le donne en guise de cadeau à la vieillarde. Il argue que cette dernière porte le même nom. Il remerciera ses hôtes avant de débarrasser le plancher.
La maitresse des lieux ouvre ledit colis et y voit des objets mystiques composés d’une poule noire en vie, trois sachets de charbon de bois et deux tissus de coupon linceul de couleur rouge et noire. Elle repose alors en vitesse le paquet et sort en catastrophe de la maison. Elle demande après la direction du jeune homme et se lance à ses trousses.

Le gus aperçoit la dame et presse le pas pour se fondre dans la masse de gens. Il fait le sourd aux interpellations de la jeune femme. Qui, craignant que ce dernier ne s’échappe, pousse des cris d’au secours au gens du quartier. Ceux-ci, appréhendent le gars et le ramènent au domicile de la commerçante. Ils le soumettent à un interrogatoire.

Le jeune garçon refuse de parler et demande à rentrer chez lui. Ils haussent le ton, le presse de question et menacent de le livrer à la vindicte populaire. L’inconnu prend peur et soutient être envoyé par un certain Limamou pour remettre le colis mystérieux à une habitante de la localité de l’équipe adverse. « Il nous a clairement dit qu’il était commissionné par un dirigeant de l’équipe Kakalap de Dangou de la ville de Rufisque moyennant une somme de 3mille Francs pour marabouter les joueur de notre équipe de navétane.

Ceci, en remettant à une femme du secteur le paquet contenant la poule noire, trois sachets de charbon de bois et deux coupons de tissus de type linceul de couleur rouge et noire. Notre équipe Sébi Ponty de Diamniadio devait jouer la coupe de la finale départementale contre Kakalap de Dangou de Rufisque », déclare la commerçante. Il a été déféré au parquet de la ville de Rufisque par la brigade de gendarmerie de Diamniadio pour charlatanisme. Et, son équipe a été en fin de compte battu en finale départementale.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image