leral.net | S'informer en temps réel

Pour terminer les programmes, l’Useq demande un réaménagement du calendrier scolaire

Pour combler le gap qu’a connu le quantum horaire avec les perturbations dues aux grèves des enseignants, l’Union syndicale pour une éducation de qualité (Useq) a demandé aux autorités de faire des réaménagements dans le calendrier scolaire. Une rencontre est prévue pour prendre une décision par rapport à cette interpellation.


Rédigé par leral.net le Mardi 12 Mai 2015 à 16:17 | | 0 commentaire(s)|

Pour terminer les programmes, l’Useq demande un réaménagement du calendrier scolaire
Contrairement à ce qui a été annoncé par certains, disant que rien n’était perdu en ce qui concerne le quantum horaire, l’Union syndicale pour une éducation de qualité (Useq) soutient que le maintien du calendrier scolaire serait un risque pour les élèves, surtout, pour ceux qui sont en classe d’examen. Amadou Diaouné, coordonnateur de l'union déclare dans le journal Walfadjri « On a fait une évaluation de tout ce qui a était fait cette année dans le système scolaire et, compte tenu des perturbations et du temps perdu, si on respecte le calendrier, dans ces conditions, beaucoup d’élèves, surtout ceux qui sont en classe d’examen, risquent de subir les contres-coups de cette longue grève. Après avoir fait le décompte à notre niveau, à peu près, il y aurait 240 à 300 heures perdues, presque le tiers du temps d’études en temps normal au Sénégal qui est de 700 heures », a-t-il indiqué avant( de poursuivre : « C’est pourquoi on a demandé aux autorités de revoir les dates des compositions et des examens pour permettre aux élèves d’avoir un minimum de connaissances ». Pour donner suite à leur préoccupation, le coordonnateur de l’Useq a annoncé que le ministre de l’Education, sur instruction du Premier ministre, va tenir une rencontre avec les différents acteurs de l’éducation.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image