leral.net | S'informer en temps réel

Pour un véritable changement au niveau du RAD

Nous avons appris avec stupéfaction que le Regroupement des Agents des Douanes (RAD) envisage de faire une tournée nationale du 30 juillet au 05 août 2012 et envisage de faire des points de presse avec le Directeur général des Douanes à Rosso, Tamba et Kaolack.


Rédigé par leral.net le Dimanche 29 Juillet 2012 à 18:44 | | 1 commentaire(s)|

Pour un véritable changement au niveau du RAD
Pour rappel, la constitution de l’Association dénommée « Regroupement des Agents des Douanes (RAD) a été autorisé par lettre n° 8815/MDBH/CT du 04 novembre 2011 signée par Monsieur Cheikh Hadjibou SOUMARE, ministre délégué auprès du Ministre de l’Economie et des Finances chargé du Budget et de l’Habitat à l’époque.
L’article 2 de son statut précise que le RAD a pour but :
- d’unir les agents des douanes et de créer entre eux des liens d’entente, de solidarité et d’entre aide ;
- de fédérer toutes les associations d’agents des douanes ;
- de concourir à l’épanouissement intellectuel, physique et moral des agents des douanes et de leur famille ;
- de défendre l’image de marque de l’Administration des Douanes.

L’Association est administrée par un Comité directeur composé de 21 membres et le Président est choisi parmi les Inspecteurs des Douanes. Ledit Comité est élu pour trois (03) ans et doit élire les membres du Bureau exécutif.
Après ce rappel, il convient de faire les constats suivants :
1/ Le Regroupement des Agents des Douanes (RAD) n’a pas tenu son Assemblée générale depuis des années et l’intérim de la Présidence est assuré depuis des années par un « intérimaire » qui parle et agit au nom des agents sans aucune légitimité. Personne ne comprend les raisons pour lesquelles le Comité directeur n’a pas été renouvelé. Tous les engagements et actes posés par ces membres n’engagent que leurs propres personnes.
2/ Aujourd’hui, il y a beaucoup de problèmes au niveau de la Douane. Beaucoup d’agents des douanes ont subi des injustices et les frustrations sont nombreuses. La motivation n’est plus au rendez vous-même si par coup de médiatisation à outrance, l’on veut faire croire le contraire à l’opinion. Les affectations sont faites de façon très subjective sans tenir compte du mérite, de l’ancienneté, du profil etc.
Pour ces raisons, beaucoup de membres ne se retrouvent plus dans cette structure qui n’est là que pour applaudir et chanter les louanges des autorités. On convient qu’il faut se féliciter lorsque des pas sont faits dans l’amélioration des conditions de agents mais le RAD doit aussi faire des critiques en cas d’abus, suggérer, proposer des idées et des actions pour mieux prendre en charge les intérêts des agents.
Au lieu de faire le tour du Sénégal pour des raisons que tout le monde connait, il semble plus judicieux de convoquer une AG pour au moins être en règle par rapport aux textes, pour pouvoir élire un Comité qui pourra prendre des décisions opportunes et légitimes au nom des agents.
C’est pourquoi, il faut des changements à la tête de la structure ; il faut surtout des agents dignes et exemplaires qui pourront comprendre les enjeux du moment et œuvrer en vue de la satisfaction de l’intérêt des agents. Les jeunes douaniers doivent s’investir davantage pour pouvoir prendre en charge leur propre destin.
Le futur bureau du RAD doit aller au delà des actions classiques et s’interroger sur la dématérialisation, le GIE GAINDE, l’utilité des sociétés d’inspection, le plan de carrière et la gestion des fonds des agents. Toutes ces questions intéressent les agents qui exigent une transparence dans les projets de modernisation et la gestion quotidienne de l’Administration des Douanes.


Des agents des Douanes, membres du RAD



1.Posté par maketbi.com le 30/07/2012 05:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Passez et Consulter des annonces gratuites et sans commission partout au Sénégal sur http://www.maketbi.com

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image