leral.net | S'informer en temps réel

Pour une gestion efficiente des déchets solides dans les cités religieuses : Macky Sall lance à Touba le PGDSU d'un montant de 17 500 000 000 F CFA


Rédigé par leral.net le Jeudi 17 Novembre 2016 à 15:37 | | 3 commentaire(s)|

SE Macky Sall
SE Macky Sall
Son Exellenec Macky SALL, Président de la République du Sénégal, va lancer, en marge de sa visite officielle à Touba, a l’occasion de l’édition 2016 du Grand Magal, les travaux de construction d’infrastructures de gestion des déchets solides, prévues dans le cadre du Projet de Gestion durable des Déchets solides urbains (PGDSU), cofinancé par l’Etat du Sénégal et la Banque islamique de Développement (BID). L'information nous est parvenue dans un communiqué envoyé à notre rédaction.

En effet, le PGDSU est mis en œuvre par le Ministère de la Gouvernance Locale du Développement et de l’Aménagement du Territoire à travers l’Unité de Coordination de la Gestion des déchets solides (UCG) .pour le compte des communes de la région de Dakar, Touba, Kaolack et Tivaouane et cadre avec la vision du chef de l’Etat de construire des territoires viables compétitifs et porteurs de développement durable.Cette importante cérémonie aura lieu le Vendredi 18 novembre 2016, à partir de 09 heures à Touba.

Le Projet de Gestion durable des Déchets Solides Urbains (PGDSU), est financé par l’Etat du Sénégal avec le soutien de la Banque Islamique de Développement (BID), d’un montant de dix-sept milliards cinq cent millions (17 500 000 000) FCFA est mis en œuvre au bénéfice des collectivités de la région de Dakar et des communes de Tivaouane, Touba et Kaolack selon toujours le document.

Programmé sur une durée de quatre (04) ans (2014-2018), il est principalement attendu du projet la construction d’infrastructures de traitement des déchets solides de même que l’équipement des collectivités locales en matériel de collecte des déchets.En mettant sur pied ce projet qui on le rappelle est programmé sur une durée de quatre (04) ans (2014-2018), l’Etat du Sénégal contribue à l’amélioration des conditions environnementales et de santé publique des populations et répond à la demande sociale, dans les localités ciblées, en matière de salubrité publique.

Le PGDSU vise donc, à accompagner les cités religieuses dans leur lutte contre l’insalubrité. Il participe également au renforcement du programme du Chef de l’Etat, Macky Sall, à moderniser les capitales religieuses.

Khary DIENG, Leral.net






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image