leral.net | S'informer en temps réel

Pourquoi Iba Guèye doit dégager ? (Monsieur Bassirou Kassé)


Rédigé par leral.net le Jeudi 8 Mai 2014 à 20:23 | | 1 commentaire(s)|

Pourquoi Iba Guèye doit dégager ? (Monsieur Bassirou Kassé)
 Iba GUEYE : âgé actuellement de 62ans
 Entré dans l’exécutif municipal, depuis 1990, en qualité de première adjoint de Bassirou NDAO qui l’a fabriqué de toutes pièces et qu’il a fini de trahir (voir l’épisode de l’élection du président du conseil régional en 1998 âpres la nomination de Iba GUEYE comme ministre de la république)
 Maire depuis 1990 jusqu’à nos jours, après la période intérimaire de DR Papa Seck NDIAYE de 1996 à 1998.
 Administrateur civil à la retraite
 Fonctions administratives occupées: contrôleur régional des finances, secrétaire général de la SNR, Directeur du COUD, Directeur General de la CSS.
 Ministre de la jeunesse et des Sports sous Abdou DIOUF.
Bilan Politique :
 Mbacké reste encore l’une des villes les plus pauvres et les plus arriérées du pays
 Mbacké peine à décoller parce qu’étant une collectivité locale dirigée par des courtisans qui se regroupent au tour d’un homme qui n’en fait qu’à sa propre tète
 Cet homme, en l’occurrence Iba GUEYE, a toujours disposé d’une majorité mécanique qui lui a permis, sans discontinuer, de faire ce qu’il veut dans l’impunité totale
 La quasi absence de contrôle sur l’action du maire a conforté ce dernier dans sa gestion patrimoniale et solitaire avec le soutien complaisant d’une bande de copains et de coquins
 Sous l’ère d’Iba GUEYE, Mbacké a toujours vécu avec des conseils municipaux où une seule voix prévaut sur toutes les autres
 Apres 24ans, aux commandes de l’exécutif local, Iba Gueye devrait, aujourd’hui, tirer la révérence pour donner sa chance à la jeune génération montante,
 Politiquement, culturellement et économiquement, la ville de Mbacké est plongée dans un coma profond
 Iba GUEYE entretient le militantisme alimentaire qui a fini par vicier la morale publique
 Iba GUEYE est crédité d’être à la tète d’un empire financier obtenu par la grâce de la population locale qu’il n’a jamais cessé de pressurer.
 Pourtant, il prétend venir en aide à la population en distribuant des miettes distillées de son patrimoine prétendument riche
 L’absence de politique culturelle et sportive pénalise la jeunesse sevrée d’emploi
 Les mbakois, surtout la jeunesse, doivent se mobiliser, comme un seul homme, pour combattre l’immobilisme, la stagnation et la routine de façon à renouveler le mode de gouvernance locale
 L’équipe municipale aux affaires, depuis plus de 20ans, avec, à chaque fois, de petits réaménagements, mise en place, à la seule discrétion d’un mentor, coutumier de pratiques de trahison, doit être alternée.
 Le coordonnateur départemental de la coalition Benno Bokk Yakar, le vaillant Moustapha Cissé LO,a administré à ses concitoyens la preuve qu’en politique, il est possible de combattre l’injustice même si elle est le fait de l’Etat.
 La défenestration machiavélique de Macky SALL de son siège de président de l’Assemblée National a couté à Moustapha Cissé LO son mandat de député. Ce sort , qu’il partage avec le ministre d’état Mbaye NDIAYE,procède d’une fidélité en amitié qui a contribué finalement à sceller et à fortifier le compagnonnage avec Macky SALL. Un tel acte, qui mérite d’être inscrit dans les annales de l’histoire du Sénégal, devrait constituer, pour la jeune génération, un exemple d’éthique politique.
 Si les mbackois veulent un conseil municipal libre et transparent, où toute les voix se valent,
 Si la population veut un conseil municipal qui respecte l’obligation de compte rendu des délibérations régulièrement fait à la population,
 Si la population veut d’une équipe municipale qui améliore la qualité du service public et le cadre d’accueils des usagers,
 Si la population veut d’un conseil municipal qui ne se rend pas complice du maire dans la dilapidation du patrimoine foncier,
 Si la population veut d’un conseil municipal qui sert les mandants et qui ne se sert pas d’eux,
 Si la population du département de Mbacké veut d’un conseil départemental où les élus sont libres et indépendants,
 Si la population veut d’un conseil départemental qui partage ses délibérations avec les citoyens,
 Si la population veut d’un conseil départemental qui va impulser le développement participatif du territoire en favorisant la création d’entreprises performantes et pourvoyeuses d’emplois,
 Si la population veut d’un conseil départemental qui va tirer profit de l’aura d’un leader proche du chef de l’état, par la volonté de DIEU et par son intelligence politique :je veux nommer le président Moustapha Cissé LO ,alors votons pour la coalition BENNO BOKK YAKAR.
Pour une alternance municipale, mobilisons nous massivement contre la candidature d’IBA GUEYE pour un changement à la tête de l’institution.

Monsieur Bassirou KASSE






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image