leral.net | S'informer en temps réel

Pourquoi Serigne Omar Mbacké a été cravaté par la Sureté Urbaine de Dakar et placé en garde à vue


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Juillet 2016 à 17:17 | | 2 commentaire(s)|

Pourquoi Serigne Omar Mbacké a été cravaté par la Sureté Urbaine de Dakar et placé en garde à vue
On en sait davantage sur l'arrestation de Serigne Oumar Mbacké. En effet, dakarposte tient de ses réseaux de renseignements que ce jeune Mbacké-Mbacké a eu un différend avec des éléments de la Brigade d'Intervention Polyvalente (BIP). Que s'est-il passé?
Ses éléments surnommés "snipers" devaient monter sur tous les toits des immeubles situés sur le périmètre de la grande mosquée de la rue Blanchot (Dakar). C'était un vendredi durant ce mois de Ramadan. Précisément, à l'occasion de la fameuse marche du Président Sall jusqu'à la grande mosquée aux fins de s'acquitter de la prière du vendredi (comme annoncé en exclusivité par dakarposte).

Nous avons appris de nos informateurs que Serigne Omar Mbacké qui a ses bureaux à quelques encablures de la grande mosquée s'est alors opposé à la réquisition de l'immeuble abritant ses locaux. "En réalité, ce marabout a refusé de céder à l'administration un bien immobilier qu'il occupe alors qu'il s'agit d'une mesure sensible, je veux dire de la sécurité du Président de la République. Ce qu'il a fait est très grave. Nos éléments étaient tenus avant et pendant la présence de l'Autorité (ndlr: le chef de l'Etat) d' être aux aguets, postés comme à l'accoutumée de 100 à 1.500 mètres de leur cible pendant des heures. Vous n'êtes pas sans savoir que ces hommes de l’ombre ont pour mission d’observer, de renseigner par talkie walkie, d’accompagner les interpellations, d’intervenir sur une menace imminente et de protéger dans ce cas précis le convoi du Président de la République durant des passages sensibles. Pourquoi leur refuser leur mission qui est de sécuriser les déplacements du chef de l'Etat?" nous souffle une source.

La suite est connue. Le Mbacké - Mbacké, qui n'a pas mesuré la gravité de son acte, est mis aux arrêts par la Sureté Urbaine de Dakar et contrairement à ce qui a été écrit, Serigne Oumar Mbacké est en garde à vue. Il sera présenté demain au Procureur de la République qui décidera de son sort.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image