leral.net | S'informer en temps réel

Pourquoi le Kabada votera oui le 20 mars ?

Nous ne sommes ni juristes, encore moins constitutionnalistes, mais des républicains tenant à la démocratie comme à la prunelle de leurs yeux. Nous, populations du KABADA voudrions donner notre modeste point de vue, notre humble avis, dirions-nous, sur le débat devenu polémique qui agite le landernau politique au sujet du référendum du 20 mars 2016.


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Mars 2016 à 16:54 | | 6 commentaire(s)|

Oui ou non aux réformes proposées au peuple souverain par le Président Macky Sall.
Ces propositions de réformes déclinées en quinze (15) points seraient, assurément, si elles étaient adoptées, de nature à consolider définitivement la démocratie et à renforcer l’État de droit. Elles offriraient une excellente occasion pour notre pays de conforter sa place dans le peloton de tête des grandes démocraties du monde. Le Sénégal verrait, à n’en point douter, son rôle de leadership dans les domaines de bonne gouvernance et de protection des libertés, confirmé en Afrique.
En effet, les modifications que le Président Macky Sall souhaiterait que le peuple apporte à la charte fondamentale introduisent un rééquilibrage entre les pouvoirs, un renforcement de l’indépendance de la justice, une stabilisation des institutions et une meilleure protection des libertés civiles et politiques etc…
Cependant, pour des raisons d’empressement, une certaine opposition, aveuglée par sa seule volonté de s’emparer du fauteuil présidentiel, a fini de travestir le débat et de pervertir les enjeux de la consultation pour en faire un front contre le Président Macky Sall . Et au risque de jeter le bébé avec l’eau du bain, elle sème la confusion dans l’opinion en présentant le nouveau texte constitutionnel comme étant sans importance pour le peuple et les générations futures afin de le braquer contre le régime en place.
Qu’à cela ne tienne, nous ,populations du KABADA, fidèles à notre logique manifestée depuis les élections de 2012 en votant , dès le premier tour , à une écrasante majorité pour le candidat de Macky 2012, et, en tenant compte des nombreux acquis déjà engrangées après seulement trois ans et demi d’exercice du pouvoir ,nous voterons massivement oui au référendum du 20 mars 2016 et ainsi plébisciter celui que nous considérons comme notre fils .
Nous lançons un appel pressant à tous nos concitoyens du département de Bounkiling, à ceux de la région de Sédhiou et, au-delà, à tous les habitants de la Casamance naturelle d’en faire de même afin de démontrer au Président de la République toute notre reconnaissance pour les efforts constants qu’il ne cesse de déployer en faveur de la paix, de la sécurité , de la stabilité , de l’émergence économique et sociale qui ont permis de mettre un terme à près de 30 ans de souffrance de notre région meurtrie .
Ce serait alors un signal fort et un encouragement qu’il recevrait à persévérer dans la voie qu’il s’est tracée depuis son accession à la magistrature suprême, en vue de donner à notre région la place qui devrait être la sienne dans la nation sénégalaise.
Pour le collectif des KABADOIS
Mamadou Kane,
Ancien Ambassadeur de la carrière diplomatique,
Consultant






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image