leral.net | S'informer en temps réel

Pourquoi une liste de l'Alliance Pencoo aux législatives ?

Durant les douze dernières années, nous avons eu de cesse de dénoncer l'argent public gaspillé, un Etat au service exclusif d’un clan, la pratique autocentrée du pouvoir, les valeurs républicaines et même traditionnelles du Sénégal trop souvent piétinées.


Rédigé par leral.net le Mercredi 30 Mai 2012 à 21:22 | | 0 commentaire(s)|

Notre pays a été trop mal géré cette dernière décennie avec la complicité agissante de notre assemblée ravalée au rang de simple chambre d'enregistrement d'un exécutif au service d'un parti et au projet contraire aux valeurs que nous incarnons, pour que nous reproduisions les mêmes erreurs.

Cette expérience, quelques prémices et nos craintes pour l'avenir nous inspirent le changement et nous amènent à aspirer à une assemblée nationale dynamique, diversifiée, plurielle et inclusive. Nous voulons une assemblée composée d'hommes et de femmes qui mettent au coeur de leurs actions l'intérêt national, le bien être des populations de base, la bonne gouvernance, la justice, l'égalité des chances, la rationalisation des dépenses publiques.

L’assemblée nationale reste à ce jour le plus grand chantier de notre république dans la consolidation de sa démocratie et dans la perspective de constituer un levier de changement. Nous voulons et demandons vos suffrages :


— Pour incarner la vraie rupture attendue, celle qui doit marquer la fin de la concentration des pouvoirs de gestion et de régulation entre les mains d’un même parti, d’un seul président

— Pour restaurer la vie parlementaire par un débat clair et fécond, pour réhabiliter la politique par la vérité car sans elle, il n'y a pas de promesses tenues, pas de confiance et pas d'engagement pérenne et productif


— Pour accompagner toutes les dynamiques constructives de changement économiques, sociales, politiques, juridiques et culturelles

— Pour un contrôle budgétaire efficace, une garantie de rationalisation dans l’affectation des ressources publiques

— Pour symboliser la justice, pour assurer une légalité et une égalité de droit et l'effectivité de la loi

— Pour mettre fin aux cumuls des mandats

— Pour s'ériger enfin comme le dernier rempart ou la veille sentinelle pour le respect des institutions partout et pour tous.


Nous voulons ouvrir un temps politique pour prôner une assemblée nationale au service du développement économique et social de notre pays, pour un contrôle non partisan de l'exécutif, pour la consolidation de nos acquis démocratiques, pour le respect des valeurs républicaines et de la loi fondamentale de notre pays et pour un rassemblement autour de l'intérêt général. Nous voulons plus de solidarité et d’équité dans la redistribution des ressources, et nous veillerons au respect des institutions et du calendrier électoral.

Nous ne sommes pas des opposants de principe, nous allons juger l'action gouvernementale sur la base de son ambition économique et la pertinence des options qu'il propose, en particulier pour ce qui concerne l’éducation, la santé, l'emploi, le redressement de notre économie et la moralisation de notre action politique. Nous jugerons également la crédibilité du projet gouvernemental, la pertinence et la cohérence d'ensemble des propositions, leur impact sur la cohésion sociale de notre pays, la constance et la fiabilité des engagements et leur compatibilité avec les contraintes budgétaires. Nous considérons en effet que le débat économique doit être au cœur de la prochaine législature. Pour nous, le rétablissement des comptes publics est un défi majeur.


Nous sommes également préoccupés par le profil et le parcours de vie des hommes et des femmes qui porteront la responsabilités d'exécuter ses projets, de même que les valeurs qu'ils ou elles incarnent et qui soutendent leurs actions. C’est pourquoi nous avons investi une liste riche dans sa diversité et composée de personnalités dont les idées et les valeurs sont en phase avec l’idée de la république. Elles portent en eux et en elles l’engagement de servir les sénégalais et les sénégalaises mais non le président ou la majorité gouvernementale. Des hommes et des femmes qui veilleront à une utilisation efficace et efficiente de l’argent des contribuables pour un meilleur service de santé, une meilleure offre éducative et une bonne qualité de vie. Enfin nous sommes une liste qui envisage les jeunes et les femmes non pas comme des variantes macro économique mais comme le pari de l’avenir et la pierre angulaire du projet SENGAL.






Hebergeur d'image