leral.net | S'informer en temps réel

Poursuivi pour près de 3 milliards cfa pour escroquerie foncière – Badiane coule davantage !

Et l’on reparle du patron de l’entreprise de promotion immobilière dénommée Namora! Singulièrement pour dire que ce n’est pas demain la veille qu’Alioune Badiane sortira des ténèbres de la citadelle du Cap Manuel de Dakar.


Rédigé par leral.net le Mercredi 21 Janvier 2015 à 13:16 | | 3 commentaire(s)|

Poursuivi pour près de 3 milliards cfa pour escroquerie foncière – Badiane coule davantage !
En clair, il est poursuivi par une cohorte de plaignants qui estiment pour le moment le préjudice subi à près de 3 milliards cfa, somme que nous tenons de sources judiciaires. Il faut noter que les plaintes continuent à atterrir sur la table du procureur.
A preuve, la Dic a été saisi d’un soit transmis du Procureur de la République suite à la plainte d’une dame technicienne en prothèse dentaire. Mme S. (appelons la ainsi) membre de la coopérative d’habitat du Sutsas soutient (preuves à l’appui) avoir versé la somme de 4.820.000 cfa à titre d’acompte pour l’acquisition d’une maison F1 dont le coût hors taxe notariale a été fixée par Namora à 7.500.000 cfa.
La plaignante a dénoncé la complicité des nommés Baba Traoré, Doudou Badiane, Ousseynou Sy, N’deye Sokhna N’diaye et Aminata Mbengue ” dans cette entreprise délictuelle”.
Selon la plaignante, toutes les tentatives de se faire rembourser ou d’entrer en possession de la maison ou d’une parcelle sont restées vaines.

Extrait de sa cellule, Alioune Badiane bat en brèche.

Interpellé par les enquêteurs devant le juge d’instruction, Badiane s’en lave totalement. Il se défaussera sur le nommé Baba Traoré. A l’en croire, ce dernier était le Directeur Général au moment des faits. Quid des autres personnes citées par la plaignante? Alioune Badiane laissera entendre qu’ils
étaient employés au service commercial lorsque les faits se sont produits. “Quant à moi, je ne suis pas mêle à la gestion” a véhémentement soutenu Badiane.

S’agissant d’autres plaignants tels que le gérant d’une entreprise dénommée Sosedis, une dame établie chez Barack Obama entre autres expatriés et locaux, il bottera encore en touche arguant que c’est un commercial qui servait de lien entre Namora et eux. Ce, alors qu’il en était le Pdg…

actunet.sn






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image