leral.net | S'informer en temps réel

Poursuivi pour trafic de migrants : Assane Thiam de la série "Dinama Nekh" sauvé par le show de son avocat, Me El Hadji Diouf

Assane Thiam a fait face, hier, au juge du Tribunal des flagrants délits de Dakar. Poursuivi pour trafic de migrants, l'artiste n'a pas besoin d'étaler son talent pour se défendre, Me El Hadji ayant assurer le spectacle. Au terme de l'audience de l'audience époustouflante, il a été relaxé


Rédigé par leral.net le Jeudi 13 Août 2015 à 12:08 | | 0 commentaire(s)|

Poursuivi pour trafic de migrants : Assane Thiam de la série "Dinama Nekh" sauvé par le show de son avocat, Me El Hadji Diouf
Il y avait de l’ambiance hier, au tribunal des flagrants délits de Dakar lors de la comparution de l’artiste Assane Thiam, comédien dans la série "Dinama Nekh". La salle d’audience n °1 qui abritait le procès a été électriques. En effet, poursuivi pour trafic de migrant de migrants, l’artiste a été défendu par Me El Hadji Diouf qui ne s’est pas fait prier pour mettre "le feu" au tribunal. Mais auparavant, le mis en cause s’est expliqué sur les griefs qui lui sont reprochés. Revenant sur les circonstances de son arrestation, l’acteur a expriment nié les faits. « Je suis un artiste reconnu partout dans le monde, je fréquente des Présidents et des Ministres dans beaucoup de pays. J’ai commencé à effectuer des tournées internationales depuis 2002 et je n’ai jamais eu de problème jusqu’aujourd’hui. Je suis un danseur, un acteur, un magicien, un faux lion et en même temps percussionniste. La troupe que j’ai créée compte 65 personnes, mais j’ai choisi à chaque fois les 27 meilleurs artistes pour qu’ils m’accompagnent dans mes tournées internationales. Ainsi, on devait partir en Équateur (Amérique Latine) pour un festival gastronomique. Le 4 août, alors que j’embarquais, j’ai été arrêté à l’aéroport de Dakar », s’est-il défendu. Après avoir écouté religieusement le prévenu dérouler le film des événements, le maître des poursuites a préféré s’en rapporté au juge. N’empêche l’avocat de la défense, Me El Hadji Diouf n’a pas raté l’occasion de faire son show. « J’ai peur de cette discrimination, car quand Waly Seck ou Viviane Chedid font leurs tournées internationales, ils ne sont pas arrêtés alors pourquoi mon client ? », fulmine la robe noir. Pour Me Diouf l’honneur de son client a été bafoué. Car, de son point de vue, si on a jamais entendu dire que des artistes comme Viviane ou Waly Seck sont arrêtés, c’est parce que tout simplement, ils sont plus célèbres au Sénégal. « Sachez que mon client est aimé à l’extérieur comme les stars américaines. Il a toujours eu des autorisations. Je n’ai jamais défendu homme aussi honnête que Assane Thiam », plaide Me Diouf qui demande la relaxe pure et simple pour son client. Une demande à laquelle le juge a finalement accédé en relaxant le revenu. Qui disait que Me El Hadji Diouf n’a jamais gagné de procès ?

Source: L'As






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image