leral.net | S'informer en temps réel

Pr Ibou Sané, Politologue: « De toutes les déclarations de politique générale, celle-ci m’a le plus séduit»


Rédigé par leral.net le Mercredi 12 Novembre 2014 à 06:26 | | 2 commentaire(s)|

Pr Ibou Sané, Politologue: « De toutes les déclarations de politique générale, celle-ci m’a le plus séduit»
La déclaration de politique générale du premier ministre Mohamed Boun Abdallah Dionne, a été analysée et décortiquée par le politologue Ibou Sané. Ce dernier s’est montré fort séduit. «De toutes les déclarations de politique générale que j’ai vues, depuis longtemps, celle là m’a le plus séduit. Par sa cohérence, la trame et par la pédagogie. Un premier ministre pragmatique, méthodique, qui ne verse pas dans la polémique, qui est pondéré, qui sait mener le bateau à bon port, qui n’a oublié aucun domaine. Et il est resté dans les temps» a analysé le Pr Ibou Sané.

La démarche

Dans sa démarche, Mohamed Dione a articulé son discours autour du Pse. Il a employé à la fois, le présent et le futur. Le présent, pour évoquer les problèmes devant trouver des solutions immédiates, le futur, pour les difficultés qui doivent être traitées en court, moyen ou long terme, scindant ainsi son discours en deux parties », a décortiqué le politologue. «On a l’impression qu’il n’est pas un politique. Il y a des moments où il sait répondre, prendre en charge des questions politiques. Il y a aussi des moments où il sait prendre en charge les questions économiques. Mais on voit bien que c’est un économiste de formation. Avec un esprit américain. C'est-à-dire pragmatique», déclare M. Sané.

Le fond

Dans le fond, le premier ministre a, selon le Pr Sané, clairement montré qu’«il y a deux priorités». «Il a montré que la première priorité, c’est l’emploi des jeunes. Et hça c’est extrêmement important. Car si on ne fait pas attention, la bombe sociale va exploser» signale le politologue. Ensuite, Mohamed Dionne a ensuite érigé l’Agriculture en seconde priorité et moteur du développement. Et «l’élément clé dans son discours, c’est la maitrise de l’énergie. Il a compris aussi qu’il ne peut y avoir de développement sans énergie» analyse toujours le Pr Sané.

Changement de paradigme

L’autre aspect apprécié par le politologue, dans la déclaration de politique générale, c’est le changement de paradigme. «La nouveauté c’est le changement de paradigme en matière de développement économique, politique, social et culturel. Et c’est bien. Car il faut arrêter le mimétisme maintenant» précise le Pr Sané. Ensuite, le premier ministre a «lié le développement à la culture». Ce qui «est important», de l’avis du politologue. «Il a montré que le social est désormais enchâssé dans l’économie et que l’un ne peut aller sans l’autre» renseigne Ibou Sané.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image