leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Pr Malick Ndiaye : "Que Aly Ngouille Nidaye rende publique la liste des Franc-maçons"


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Septembre 2017 à 15:26 | | 0 commentaire(s)|

Qui est franc-maçon au Sénégal ? C’est à quoi veut savoir le Pr Malick Nidaye. Dans un entretien avec le quotidien 24 heures, le sociologue peint la «franc-maçonnerie » comme un obstacle à la religion et à la morale et invite le ministre de l’Intérieur rendre publique, la liste de ses adhérents.

"Je demande à M. Aly Ngouille Nidaye, comme je l’ai demandé à Monsieur Abdoulaye Daouda Diallo qui est resté muet, de publier les listes des membres de la seule confrérie (maçonnique) non déclarée du Sénégal, qui infiltre et démolit de l’intérieur toutes les religions licites. Cette confrérie doit tomber les masques et cagoules à présent" lance-t-il.

Avant d’ajouter : "Cette question est essentielle parce que tout montre que l’opinion sénégalaise est manipulée par des francs-maçons qui, le soir sont dans la même  loge et se tirent dessus sur la place publique alors qu’ils ont les mêmes maîtres. Nous appelons à dénoncer les foyers de la franc-maçonnerie, en commençant par publier leur liste. Je veux dire que la semi-clandestinité des loges maçonnique mine la religion, dénigre toute morale publique et fausse tous les jeux politiques et législatifs ».

La maçonnerie est une question taboue au Sénégal où, elle compte pourtant de nombreux adeptes dans tous les secteurs de la vie. Il est très difficile pour non initié, de pouvoir les distinguer dans la société.

Dans une enquête publiée en février 2009, le journal français, l’Express, révélait que certains de ses membres affiliés, se réunissent dans les alentours du Cap Manuel. D’autres, à quelques jets de pierres de l’Assemblée nationale. Les grades sont au nombre de trois. On est d’abord apprenti avant d’être compagnon et/ou maître franc-maçon.

Passer au bandeau est l’expression consacrée pour parler d’initiation. On y entre comme en religion, mais, on n’en sort pas comme on veut, sans y laisser des plumes. L’initiation se fait au temple, devant le vénérable maître, tous en toge noire, assis sur une chaire. L’adhésion se fait par cooptation par un compagnon ou maître, qui file sa cible pendant une longue durée, qui sera le parrain de l’initié ou par affiliation. Le rite d’initiation rendu public répond aux normes définies par la loge.










Hebergeur d'image