leral.net | S'informer en temps réel

Première cérémonie de prestation de serment de l'histoire du Sénégal celle du Prince SIDYA NDATE YALLA DIOP événement tenu le 24 mars 1871 à Khouma, près de Richard Toll.

Rédigé le Vendredi 30 Mars 2012 à 22:37 | | 1 commentaire(s)


Première cérémonie de prestation de serment de l'histoire du Sénégal celle  du Prince SIDYA NDATE YALLA DIOP  événement tenu le 24 mars 1871 à Khouma, près de Richard Toll.
-Vu la première Constitution donnée au royaume du Walo le 10 Octobre 1859 par le Général Faidherbe gouverneur du Sénégal.
-Vu la nouvelle Constitution rédigée et arrêtée dans la séance du Conseil d'Administration du 25 Février 1871 par le Colonel Vallières gouverneur du Sénégal abrogeant la première, le Walo fait parti des possessions françaises du Sénégal.
Article 1 : Le Walo est désormais commandé par un chef indigène ayant le titre de chef supérieur du Walo. Article Il : Le chef supérieur du Walo nommé par le gouverneur à la suite du vœu général à peu près unanime du pays, est Sidiya Léon Diop.
Article III : Le chef supérieur du Walo a sous son autorité les cinq chefs de cantons et des différents chefs de villages. Il est responsable de la conduite des chefs de cantons, ses subordonnés dont il peut prendre une sanction sur le motivant.
Le chef supérieur du Walo, avant de prendre son commandement s'engage par serment en présence du gouverneur, des chefs de cantons, de villages et des principaux notables du pays à observer et faire observer fidèlement la Constitution du pays. Il sera pris acte de ce serment qui sera rendu exécutoire dès son installation officielle. Le chef supérieur réside Khiouma près de Richard- Toll
L'Article VI de la Constitution stipule :
Le chef supérieur du Walo est chargé de faire exécuter dans toute l'étendue du Walo les usages et coutumes du pays ainsi que les ordres émanant du gouverneur, de faire régner la justice, de maintenir le bon ordre, d'empêcher par tous les moyens le brigandage et le vol sur les routes et dans les villages, d'encourager l'agriculture, l'élevage, la pêche et le commerce. Il doit appliquer tous les soins à augmenter chaque année la population du Walo et les produits du sol.


Installation officielle du Prince SIDYA NDATE YALLA DIOP par le Gouverneur du Sénégal le Colonel VALLIERES

Le Gouverneur :
Peuple du Walo, la généreuse France qui vous apporte la paix et le bonheur par ma voix, vous salue. Je suis très heureux aujourd'hui de me trouver dans le Walo et de participer à cette circonstance solennelle. Sidiya Diop, votre fils, est avec moi, il est la fierté d'abord du Walo, du Sénégal et de l'Afrique toute entière. Fils de Sacoura Mbarka FALL et de la dernière Reine du Walo Ndaté Yalla, je viens de le nommer chef supérieur du Walo. Au nom du gouvernement français et par décision du 18 Mars 1871, en présence des chefs de cantons, des chefs de villages et des principaux notables du pays, aujourd'hui 25 Mars 1871, je viens installer Sidiya Léon Diop dans ses nouvelles fonctions de chef supérieur du Walo. La prestation de serment sera aussitôt entendue après son installation officielle
‘Fin de citation’.
Prestation de serment du Prince SIDYA NDATE YALLA DIOP

Je jure devant Dieu, en présence du gouverneur et de la population du Walo de bien et fidèlement servir la France, de garder et observer strictement, et de faire garder et observer de même par tous les autres chefs et habitants du Walo, la Constitution arrêtée pour ce pays par le gouverneur dont nous venons d'entendre la lecture et qui est exécutoire dans toute l'étendue du pays, à compter de ce jour. Je vais essayer, et je le promets, de mettre en œuvre par tous les moyens les notions de justice, de paix, de loyauté, de maturité, de sincérité, d'honnêteté, de travail et de méthode pour témoigner une fois de plus, ma reconnaissance et mon dévouement à la France tout en faisant prospérer davantage mon pays.
‘Fin de citation’.

Discours de programme du Prince SIDYA NDATE YALLA DIOP
Habitants du Walo :


Le gouverneur de la République française tenant compte de vos besoins et ayant à cœur d'assurer votre bonheur et de développer la prospérité du pays, vient de modifier la Constitution qui vous régissait. Appelé sous la haute direction de Monsieur le gouverneur, j'ai l'honneur de vous administrer ; mes efforts n'auront pour but que de répondre à sa confiance, de veiller à vos intérêts, de pousser le pays dans la voix du progrès et de prospérité, de faire partout régner la justice et enfin d'assurer l'exécution stricte de la Constitution toute bienveillante qui vient de vous être donnée. Je compte sur le courage de tous pour m'aider dans ma nouvelle tâche; j'y compte d'autant plus que c'est le seul moyen que nous avons de prouver notre reconnaissance envers la France qui, dans maintes circonstances, a prodigué son sang pour prendre une défense contre nos ennemis. Parents du Walo, je termine en vous demandant de prier pour le pays, pour la France et pour moi-même afin que je puisse diriger haut le Walo ‘
Fin de citation’.




1.Posté par SENSOCI le 30/03/2012 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CE N'EST PAS UNE CONSTITUTION/C'EST UN CONTRAT D'ASSERVISSEMENT ET D'EXPLOITATION LEGALISEE D'UN PAYS PAR UN AUTRE

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >


Hebergeur d'image