leral.net | S'informer en temps réel

Présidence de l’AMS: Mor Ngom, Diouf Sarr et Aly Ngouille Ndiaye en course

A moins d’une intervention ferme du président de la République pour limiter le nombre de prétendants de l’Apr au poste de président de l’Association des maires du Sénégal, la lutte pour la succession du maire de Ziguinchor Abdoulaye Baldé pourrait créer des problèmes au niveau de l’Apr. En plus des candidatures de Aly Ngouille Ndiaye et de Mor Ngom, nos sources déclarent qu’Abdoulaye Diouf Sarr est aussi sur le départ. Il s’en est d’ailleurs ouvert au président de la République qui lui a donné son onction.


Rédigé par leral.net le Vendredi 7 Novembre 2014 à 16:48 | | 5 commentaire(s)|

Présidence de l’AMS: Mor Ngom, Diouf Sarr et Aly Ngouille Ndiaye en course
La présidence de l’Association des maires du Sénégal suscite de fortes convoitises. Même si du côté de la majorité au pouvoir on se garde du mieux que l’on peut de faire du bruit autour de cette affaire, le travail souterrain en direction des prochaines élections, pour prendre la place de l’actuel maire de Ziguinchor, a commencé. Il nous revient de sources dignes de foi que Aly Ngouille Ndiaye, Mor Ngom et Abdoulaye Diouf Sarr de la mouvance présidentielle sont intéressés par le poste.

Selon nos informations, Abdoulaye Diouf Sarr s’en est ouvert au président de la République et président de l’Alliance pour la république, Macky Sall. Ce dernier l’aurait informé que Mor Ngom et Aly Ngouille Ndiaye aussi étaient sur le départ. Si pour le cas de Aly Ngouille Ndiaye, selon toujours les confidences faites par le chef de l’Etat, les choses ont été réglées, en ce sens que c’est lui-même qui aurait dit à ce dernier de ne pas se présenter. Pour le cas de Mor Ngom il ne dira rien. Mais selon certaines indiscrétions, le cœur du chef de l’Etat penche pour Mor Ngom qui, d’après lui, a été suffisamment sanctionné avec sa défenestration du gouvernement.

D’ailleurs il a tâté le pouls en ayant l’organisateur principal de la rencontre entre le Président et le maire Apr. Tout compte fait, le chef de l’Etat n’a pas officiellement pris position en faveur d’un quelconque candidat. Mais pour les proches de Diouf Sarr, l’édile de Yoff se doit de gagner pour conforter son statut de patron du Département de Dakar pour le compte de l’Apr et éventuellement, aller à la reconquête de la capitale. D’ailleurs, le ministre du Tourisme est de plain-pied dans la campagne dit-on.

Selon nos sources, Diouf Sarr est attendu aujourd’hui même à Kaolack, dans le cadre de son travail souterrain. Kaolack, une ville qu’il a servie en qualité de secrétaire général de la chambre de commerce dirigée par Serigne Mboup. D’ailleurs, il sera reçu par le patron de Ccbm. Le lendemain samedi à 10h, il ira à NGuiguinéo chez Souleymane Ndéné Ndiaye, histoire d’échanger avec les conseillers de cette localité. Comme c’est le poste de président de l’Association des maires du Sénégal qui l’intéresse, c’est sur Serigne Mboup de CCBM, qui a financé la campagne de plusieurs élus du Saloum, qu’il compte s’appuyer pour avoir les coudées franches.

L'AS






Hebergeur d'image