leral.net | S'informer en temps réel

Présidence de l'Assemblée Nationale : Macky abroge la loi Sada Ndiaye pour donner des gages de loyauté à Niasse

Le leader de l’Afp, Moustapha Niasse, peut dormir tranquillement. Le président Macky Sall tient à l’installer confortablement à la présidence de l’Assemblée nationale pour le reste d’actuelle législature.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Juin 2015 à 10:57 | | 9 commentaire(s)|

Présidence de l'Assemblée Nationale : Macky abroge la loi Sada Ndiaye pour donner des gages de loyauté à Niasse
Selon L’As, le chef de l’Etat a instruit le président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakaar de présenter, ce vendredi, aux députés de la majorité présidentielle, un projet de loi abrogeant la loi Sada Ndiaye et portant toilettage du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Cette décision arrive à quelques encablures de la clôture de la session ordinaire de l’Assemblée nationale, le 30 juin prochain. En gage de sa fidélité et de son engagement en faveur de sa réélection, le chef de l’Etat a décidé de donner à son allié le plus fidèle un blanc-seing au perchoir de l’Assemblée nationale. C’est dans ce cadre qu’il a demandé à Moustapha Diakhaté de tout mettre en œuvre pour que le projet de loi, modifiant le règlement intérieur, soit adopté avant la clôture de la session.

L’objectif visé à travers cette mesure est de supprimer la loi « scélérate » dite « loi Sada Ndiaye » qui, le 22 septembre 2008, avait écourté le mandat de Macky Sall à la tête de l’Assemblée nationale. Macky Sall va donc ainsi mettre à l’aise Moustapha Niass qui, visiblement, ne dort pas tranquille à chaque approche de session parlementaire depuis la révolte du député Cheikh Diop Dionne de l’APR, il y a deux ans.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image