leral.net | S'informer en temps réel

Présidence de la Cour d'assises spéciale devant juger Habré : Le Burkina rafle la mise

Libération révèle en exclusivité dans sa livraison jour que c'est un juge burkinabé qui a été choisi, à la suite d'un appel à candidatures lancé par l'Union africaine, pour diriger la Cour d'assises spéciale devant juger, à Dakar, Hissène Habré.


Rédigé par leral.net le Jeudi 2 Avril 2015 à 11:35 | | 1 commentaire(s)|

Présidence de la Cour d'assises spéciale devant juger Habré : Le Burkina rafle la mise
Selon les informations obtenues par nos confrères, c'est un magistrat burkinabé qui a été choisi pour présider la Cour d'assises spéciale qui doit juger, à Dakar, l'ancien Président tchadien. En effet, à la suite de la fin de l'instruction du dossier par les Chambres africaines extraordinaires (Cae), l'Union africaine (Ua) avait lancé un appel à candidatures pour choisir le président de la Cour d'assises. Cet appel était néanmoins "fermé" , pour des besoins de neutralité, aux juges tchadiens et sénégalais. D'ailleurs, Dakar attend de l'Ua la notification de l'acte de nomination du président de la Cour d'assises pour avoir une idée assez précise du début du procès.

A la suite de cette nomination, les autorités devraient, selon le journal, accorder aux juges une période de deux mois durant laquelle ils s'imprégneront du dossier. Normalement, le procès devrait s'ouvrir courant juin d'autant que Dakar a déjà nommé les juges assesseurs devant siéger aux côtés du président de la Cour d'assises spéciale. Récemment, des proches de Hissène Habré avaient été lourdement condamnés au Tchad. Un acte que ses avocats à Dakar ont perçu comme une manière d'influencer les juges de la Cour d'assises spéciale qui, désormais, prend forme.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image