leral.net | S'informer en temps réel

Présidence du Conseil Economique, Social et Environnemental: Trois candidats pour un fauteuil -Mbaye Ndiaye, Jean Paul Dias et Mme Badiane, la guerre à mort

Rédigé le Lundi 3 Décembre 2012 à 11:05 | | 2 commentaire(s)

La course à la présidence du Conseil Economique, Social et Environnemental n'a pas encore livré ses secrets. Si le nom de Mbaye Ndiaye est sur toutes les lèvres, deux concurrences de taille sont annoncées, en l’occurrence Mme Badiane et Jean Paul Dias. Une guerre à mort entre deux membres influents de l’Apr et un allié.



Présidence du Conseil Economique, Social et Environnemental: Trois candidats pour un fauteuil -Mbaye Ndiaye, Jean Paul Dias et Mme Badiane, la guerre à mort
Un fauteuil pour trois têtes. Des lobbyings tous azimuts défendent chaque dossier auprès du chef du chef de l’Etat, Macky Sall. En effet, si le nom de Mbaye Ndiaye qui se réclame sosie de Macky Salln était cité en premier lieu pour occuper la présidence du Conseil Economique, Social et Environnemental, aussitôt après sa défénestration du gouvernement, d’autres noms et pas des moindres, sortent de l’anonymat montrant leurs ambitions d’occuper ce fauteuil politique, ô combien stratégique. Maréme Badiane, ministre d’Etat, par ailleurs, responsable nationale des femmes de l’Apr et Jean Paul Dias, le premier secrétaire du Bloc des centristes Gaïndé (Bcg). Le nom de Maréme Badiane sort ainsi du lot des femmes de la mouvance. Ces femmes qui trouvent en Macky Sall le successeur idéal de son prédécesseur dans leur promotion dans les instances de responsabilités, conformément à la loi sur la parité. D’ailleurs, de sources concordantes, une audience avec le chef de l’Etat est prévue en ce sens, ces femmes estimant qu’une de leurs sœurs doit être placée à la tête d’une des plus hautes institutions politiques du pays. C’est en ce sens, informe-t-on, que de puissants lobbyings entourent cette promotion qui mobilisent plus d’une femme et même celles de l’opposition. S’agissant du premier secrétaire du Bloc des centristes Gaïndé (Bcg), Jean Paul Dias, sa candidature est soutenue par une bonne frange de la coalition Macky 2012 dont il fut un des principaux artisans. Des grincements de dents se font, de plus en plus, entendre dans cette coalition dite mère, estimant être à l’origine de l’accession de Macky Sall à la magistrature suprême, pour l’avoir conduit au second tour. Ansou Danfa et Cie sont d’avis que la nomination de Jean Paul Dias à la tête du Conseil Economique, Social et Environnemental fonctionnera compte comme une véritable réparation. Dans une de ses sorties et soutenus par les membres de la coalition Jean Paul Dias disait : « la coalition Macky2012 est la coalition-mère autour de Macky Sall. Ce sont ses membres qui ont fait confiance à Macky Sall, dès le début de la conquête électorale du pouvoir. Je dis que ceux-là ont raison, s’ils observent des nominations qui les sautent régulièrement, alors qu’eux et les gens de leur groupe ou de leur mouvement ont des capacités pour assumer de hautes fonctions. Je pense que, dans des délais très brefs, cela va être réparé ». Autant d’arguments qui réconfortent Jean Paul Dias et ses proches dans leur position d’être portés à la tête du Conseil Economique, Social et Environnemental. Ce, au moment où les partisans de Mbaye Ndaye et de madame Badiane, tous responsables influents de l’Apr ne comptent pas lâcher du lest. Une véritable guerre à mort, en perspective.

Sékou Dianko DIATTA
REWMI QUOTIDIEN



1.Posté par ben le 03/12/2012 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MACKY DE GRÂCE NE DONNE PAS CE POSTE AU PÈRE DU MEURTRIER CAR MIEUX VAUT UNE INSTITUTION ILLÉGALE ( ou siège le meurtrier ) QUE DEUX INSTITUTIONS ILLÉGALES

2.Posté par serignebi75 le 03/12/2012 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JEAN PAUL DIAS est le seul qui mérite ce poste. Macky Sall le lui a promis et nous espérons qu'il ne fera pas du wakh wakhet...wait and see.
Mbaye Ndiaye n'a aucune carrure, il a prouve son incompétence au ministère de l’intérieur...et ses larmes ont prouve qu'il n’était pas un homme d'Etat. Quant a la prof d'anglais de Macky, qu'elle reste en compétition avec Aminata Tall car elle n'a vraiment aucun niveau pour diriger quoi que ce soit, elle ne pourrait même pas être chef de service.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >

Lundi 8 Décembre 2014 - 08:23 Dossier Karim Wade : La tentation du…Provisoire



Hebergeur d'image

Hebergeur d'image