leral.net | S'informer en temps réel

Président du comité national chargé de la mise en œuvre et du suivi de l’ITIE : Ismaela madior Fall l’homme qu’il faut à la place qu’il faut

L’Initiative de Transparence pour les Industries Extractives (ITIE) est une norme internationale de transparence. Elle vise à améliorer la transparence des revenus des activités extractives des pays riches en ressources minières, pétrolières et gazières. Sur le plan national, l’ITIE est une initiative dirigée par le gouvernement. Les règles (principes, critères et exigences) de l’ITIE préconisent cependant la participation active d’autres acteurs dont les entreprises extractives et la société civile.


Rédigé par leral.net le Lundi 24 Juin 2013 à 19:48 | | 0 commentaire(s)|

Président du comité national chargé de la mise en œuvre et du suivi de l’ITIE : Ismaela madior Fall  l’homme qu’il faut à la place qu’il faut
Le Sénégal à l’issu du Conseil des Ministres du 2 février 2012 a exprimé sa volonté d'adhérer à l'ITIE par le biais du ministre des Mines. Mais ne deviendra pays Candidat qu’en 2014. L’adhésion à l’ITIE induit la divulgation des paiements versés par les entreprises à l’Etat d’une part, et les revenus perçus par l’Etat à travers ses agences (régies financières) ou ses entreprises d’autre part. Cette déclaration d’adhésion est la résultante du long travail de plaidoyer et de lobbying de la Coalition Nationales des Organisations de la Société civile (CNOS). Le ministre des Mines reprend mot pour mot les messages de la société civile sur la transparence dans les Industries extractives.
Quant au choi du professeur Isameil madior fall le constat est unanime, au delà de ses qualités intellectuelles, il est un homme de valeur et de dialogue LE prof fall a la mission de conduire le Sénégal pour accéder au statut de pays conforme. Le Sénégal peut compter sur ses compétences jusqu’à devenir un pays conforme dans un délai record. Le nouveau administrateur principal de l’ITIE est un universitaire qui a fait ses preuves au niveau de la production scientifique mais aussi de son engagement militant. Rappelons il faisait partie du groupe des 5 sages pour désamorcer la bombe pendant la période de crise électorale. C’est un digne fils de la République au moment où certains pays comme la mauritanie ou le Niger ont pour administrateur principal de l’ITIE leur Premier Ministre.
Ce pendant la Coalition des Organisations de la société civile intervenant dans le secteur Minier croit fermement que la participation des parties prenantes, particulièrement des organisations de la société civile, et leurs éventuelles contributions sont inextricablement liées à la compréhension des règles de base du processus ITIE elles-mêmes ainsi qu’à leurs capacités d’analyser et d’exploiter les informations publiées dans les rapports ITIE. Cela suppose préalablement que les rapports de l’ITIE soient publiés dans une version simplifiée et compréhensible par les citoyens. Ces préalables sont indispensables pour l’émergence des débats publics autour des conclusions des rapports ITIE tel qu’il en ressort du livre source de l’ITIE.
Le professeur Ismaila madior fall a la lourde et redoutable tâche de travailler avec une société civile très divisée dans le domaine des industries extractives avec un niveau d’expertise trop bas (pas encore d’expert en matière de la fiscalité des industries extractives).Un autre problème est dû à la contestation de la légitimité des membres de la société civile dans le groupe multipartite (gouvernement, entreprises, société civile).


Cherif Dame Sall
Expert en matière d’ITIE
Ex coordonateur adjoint de la coalition des OSC de la région de Dakar















Hebergeur d'image





Hebergeur d'image