leral.net | S'informer en temps réel

Présidentielle 2012: Wade et le "complot" du 25 mars

Wade était hier chez Ibrahima Diagne pour présenter ses condoléances au grand Serigne de Dakar. Selon EnQuête, l'ancien président de la République en a profité pour revenir sur sa défaite du 25 mars 2012.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Juin 2014 à 13:55 | | 23 commentaire(s)|

Présidentielle 2012: Wade et le "complot" du 25 mars
"Le fait que j’aie perdu le pouvoir est ce qui pouvait m’arriver de mieux et aussi c’est ce qui pouvait arriver de mieux au Sénégal”, a dit le pape du Sopi. A l'en croire, cela ne l’empêche pas de vivre. “Si ce jour-là on m’avait déclaré vainqueur, le Sénégal deviendrait une Côte d’Ivoire bis. Deux gouvernements allaient se mettre en place. J’ai refusé cela, Madické Niang peut en témoigner”, avoue-t-il, non sans ajouter : “les autres étaient logés au Radisson, soutenus par les Américains et les Français pour préparer leur gouvernement, que je sois vainqueur ou pas des élections. Je pouvais refuser, parce que le peuple était avec moi. Mais, je n’allais pas marcher sur des cadavres pour arriver au Palais. Je préfère rester chez moi et ne pas être Président”.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image