leral.net | S'informer en temps réel

Présidentielle 2017 : Jamais dans l'histoire politique du Sénégal, le PS n’a été aussi indécis dans sa volonté de...


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Février 2016 à 14:32 | | 2 commentaire(s)|

Présidentielle 2017 : Jamais dans l'histoire politique du Sénégal, le PS n’a été aussi indécis dans sa volonté de...
En route vers la présidentielle de 2017 (si la réduction du mandat présidentiel est actée), le Parti socialiste, à la tête de l’Etat sénégalais pendant une quarantaine d’années, est traversé de part et d’autre par une césure qui semble s’accentuer au fur et à mesure que se profile l’échéance électorale devant déterminer si Macky Sall rempilera à la présidence de la République ou pas. Au centre du trouble socialiste, on retrouve la question phare de la candidature du parti à l’élection présidentielle. Jamais dans l’histoire politique du Sénégal, la formation de Léopold Sedar Senghor, n’a été aussi indécise dans sa volonté de briguer les suffrages des Sénégalais. Surtout, dans une élection présidentielle. Pour la huitième course après celles de 1978, 1983, 1988, 1993, 2000, 2007 et 2012, les Socialistes peinent à accorder en vérité leurs violons. D’un côté, des partisans d’un candidat issu des rangs socialistes et de l’autre, ceux d’un soutien à Macky Sall, occupent les médias et multiplient des déclarations contradictoires. Signe d’un malaise dont les germes d’une implosion ne devraient tarder. Du maire de Ourossogui, Moussa Bocar Thiam, porte-parole adjoint, à Jean Baptiste Diouf, édile de Grand Dakar, en passant par Barthélemy Dias (Mermoz Sacre Coeur) Bamba Ndiaye (Médina) et autres jeunes socialistes, Babacar Diop de la JDS à Bounama Sall, Président du Mouvement national des jeunes socialistes, les sorties ne font que brouiller les pistes et affaiblir les Verts. 

dakarmatin






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image