leral.net | S'informer en temps réel

Présidentielle - Idy à Macky : "C'est en 2017, il ne saurait y avoir aucune tergiversation"

L’ancien Premier ministre, Idrissa Seck, cogne encore sur le régime du Président Macky Sall. Insistant sur la tenue des élections, conformément aux promesses faites devant le peuple sénégalais, le leader de Rewmi estime que l'élection présidentielle se tiendra en 2017 et à aucune autre date.


Rédigé par leral.net le Vendredi 3 Juillet 2015 à 08:47 | | 167 commentaire(s)|

Présidentielle - Idy à Macky : "C'est en 2017, il ne saurait y avoir aucune tergiversation"
Idrissa Seck qui vient de boucler sa tournée nationale a encore pris pour cible Macky Sall, dont le cheval ne galope pas assez vite selon lui. pour lui rappeler l’impérieuse nécessité de respecter le calendrier électoral. « Rewmi invite le Président Macky Sall à se ressaisir et à respecter son engagement de réduire son mandat à 5 ans. Pour rappel, cet engagement a été pris solennellement devant le peuple sénégalais et devant la communauté internationale. Rewmi retient que l’élection présidentielle est pour 2017 et qu’il ne saurait y avoir aucune tergiversation sur cette question. C’est pourquoi il ne reste au président de la République et à son régime qu’à emprunter les voies légales pour y parvenir », ont écrit Idrissa Seck et ses camarades, dans un communiqué reçu par Grand Place, avant d'inviter "les partis politiques, les membres de la société civile et les citoyens de tous bords à la vigilance pour que le Sénégal demeure un pays de valeurs et de démocratie".

Il convient de souligner que cette sortie du président du Conseil départemental de Thiès et des responsables de sa formation politique, le Rewmi, est faite deux jours, seulement, après la rencontre entre le chef de la diplomatie sénégalaise, Mankeur Ndiaye, et des représentants de l’Union européenne (Ue). Rencontre au cours de laquelle l’Etat a semblé, à en croire nos confrères, mettre en veilleuse la promesse du chef de l’Etat de réduire son mandat pour rapprocher la date des élections. « Nous avons échangé sur le calendrier électoral républicain au Sénégal et j’ai rappelé que les élections législatives au Sénégal auront lieu en 2017 et l’élection présidentielle en 2019, il n’y a pas encore de modification pour le mandat du chef de l’Etat, les élections locales auront lieu en 2019 », déclarait le ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image