Leral.net | S'informer en temps réel



Présidentielle : Rama Yade ne soutiendra pas Nicolas Sarkozy

le 10 Mars 2012 à 13:44 | Lu 548 fois

Présidentielle : Rama Yade ne soutiendra pas Nicolas Sarkozy
On croyait la réconciliation possible, et pourtant, il n'en est rien : Rama Yade ne ralliera pas Nicolas Sarkozy. C’est dans un entretien au Monde que la numéro 2 du Parti radical de Jean-Louis Borloo l’a annoncé. « Oui, c'est vrai, j'ai soutenu les propositions du président de la République en matière d'éducation, car je pense que c'est un des sujets centraux sur lesquels on attend les candidats à l'élection présidentielle, mais je ne le soutiens pas dans sa stratégie de droitisation qui ne fera pas reculer le FN », déclare-t-elle dans les colonnes du quotidien.

Alors que le Parti radical, dont le congrès se tient à Paris ce samedi, propose une résolution appelant à soutenir le candidat Sarkozy, Rama Yade a décidé d’agir « en femme libre ». « Ce n'est pas parce que Jean-Louis Borloo n'est pas candidat qu'il me faut en choisir un autre. Je veux aussi être totalement convaincue avant de me décider », explique-t-elle.

Villepinte : Rama Yade ne sera pas présente

Dimanche, Nicolas Sarkozy tiendra un grand meeting à Villepinte et Jean-Louis Borloo a annoncé dès hier, sur Europe 1, le fait que le Parti radical et l’UMP allaient rester alliés. « L'ensemble du Parti radical ne veut pas changer de coalition. La coalition c'est un partenariat avec l'UMP. On est sorti de l'UMP, mais pour autant un partenariat avec l'UMP, je crois que c'est assez clair », a-t-il déclaré, avant de laisser planer le doute sur sa possible présence à ce grand rassemblement. Rama Yade, quant à elle, est on ne peut plus claire et a fait savoir qu’elle ne s’y rendrait pas. « Je n'y ai pas été invitée. Vous savez, je suis polie. Je n'entre pas chez les gens sans invitation », précise-t-elle dans cet entretien au Monde.

Pour autant, pas question pour elle d’épargner le candidat socialiste à la présidentielle. « François Hollande ne mérite pas la France. L'homme qui a mal géré le département le plus endetté de notre pays ne peut affronter les crises qui se préparent. Ce n'est qu'un candidat de substitution, qui ne compte que sur l'antisarkozysme pour l'emporter », !@#$%^&*ène-t-elle dans cette interview.

SOURCE:ELLE.fr


1.Posté par ONG MAISONS DOUCES le 10/03/2012 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien ! ! Déjà un bon point ...Et d'autant suivre de près ...Que petites erreurs potentielles du passé, vous soient tremplin pour rallier un " AUTREMENT " ! De tts nos voeux .
Dans cette perspective ; COURAGE petite Madame ...
Sénégauloisement, Anouchka KHATCHADOURIAN / Pdte ONG MAISONS DOUCES France- Sénégal

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage