leral.net | S'informer en temps réel

Présidentielle de 2017 : Le Bcg de Jean Paul Dias sera forcément candidat

Sans trop s’avancer sur la participation de son parti aux présidentielles de 2017, le secrétaire général du Bloc des centristes Gaïndé, Jean Paul Dias, affirme que « le Bcg sera forcément un candidat en 2017 ».


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Février 2015 à 11:06 | | 2 commentaire(s)|

Présidentielle de 2017 : Le Bcg de Jean Paul Dias sera forcément candidat
Le responsable du Bcg a annoncé que son parti sera forcément avec un candidat lors de la prochaine présidentielle. Est-ce que ce sera un candidat interne ou un autre ? ». Il garde, sans doute, la réponse jusqu’au prochain congrès de son parti qui, selon lui, sera organisé au plus tard l’année prochaine.

Le premier secrétaire du parti s’exprimait en marge d’une journée d’études sur les Accords de partenariat économique (Ape) et le Plan Sénégal émergent (Pse), samedi dernier, à Dakar. «Nous envisageons, au plus tard l’année prochaine, à une date qui reste à définir, de tenir un congrès en direction des prochaines élections », a affirmé Jean Paul Dias, en marge de la journée d’études organisée par son parti.

Aussi poursuit-il: «La candidature de Macky Sall a été présentée en 2012 par une coalition de partis dont le Bcg. Nous espérons le refaire en 2017 soit avec lui-même ou un autre ; cela dépendra des contextes», explique-t-il. Pour lui, contrairement à ce que pensent bon nombre de personnes, il n’y a pas d’urgence à se prononcer sur les candidatures.

«Beaucoup de gens pensent qu’il faut coûte que coûte se prononcer, moi je ne suis pas convaincu. Au mois de février2010,qui aurait pensé que Maky Sall serait le président de la République, mais deux ans après, nous avons marché avec lui, et nous sommes fiers de l’avoir fait, et il est devenu le président de la République. Nous ne savons pas quel va être le contexte réel en 2017.

Tout dépendra de ce qui va se passer», a-t-il indiqué. Le premier secrétaire du Bcg a appelé MeWade à savoir raison garder. Jean Paul Dias qui n’est pas contre des discussions non encore moins des négociations entre Wade et le président de la République, Macky Sall, estime toutefois qu’on ne peut pas faire du chantage pour obtenir des négociations.

«Me Wade devrait rendre au Sénégal et aux Sénégalais le respect qu’ils lui portent. Je pense que ce qu’il est en train de faire ce n’est pas de la politique. C’est même dangereux à son âge ». C’est l’avis de Jean Paul Dias qui s’est prononcé sur la dernière sortie de l’ancien chef de l’Etat du Sénégal.

Jean Paul Dias appelle Me Wade à «savoir raison garder».A son avis, le problème actuel n’est pas politique et si Abdoulaye Wade veut dialoguer pour des raisons personnelles, il a le droit de demander à dialoguer

Le Soleil






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image