leral.net | S'informer en temps réel

Présidentielle de 2017 : Le Ps aura bel et bien son candidat

La décision de Moustapha Niasse, chef de file de l’Alliance des forces de progrès (Afp), de renoncer à toute candidature contre Macky Sall à la prochaine Présidentielle est à la source de pressions subies par des alliés de taille comme le Parti socialiste (Ps). Mais, dans les rangs des « Verts » de Colobane, une telle idée est impensable, surtout que 2017 fait l’objet de fortes cogitations pour un retour triomphal dans le luxueux bâtiment de l’Avenue Léopold Sédar Senghor perdu en 2000.


Rédigé par leral.net le Mardi 18 Mars 2014 à 10:22 | | 6 commentaire(s)|

Présidentielle de 2017 : Le Ps aura bel et  bien son candidat
En toutes occasions, souligne Libération du jour, Aïssata Tall Sall rappelle avec insistance que le Parti socialiste (Ps) aura un candidat en 2017. Une déclaration prise au sérieux par les plus hauts responsables de l’Alliance pour la République (Apr) car, émanant de la bouche du porte-parole des « Verts » de Colobane. Cette position, malgré les apparences et les pressions subies depuis la déclaration de Moustapha Niasse qui a réitéré son acte d'allégeance à Macky Sall en renonçant à toute forme de candidature contre celui-ci en 2017, est largement partagée par les lieutenants d’Ousmane Tanor Dieng. D’ailleurs, une voix autorisée du bureau politique du Ps se veut claire : « Nous sommes dans Benno Bokk Yakaar (Bby), mais cela ne veut pas dire nous museler au point de perdre nos repères avec tout ce que notre parti représente sur l’échiquier politique. Nous soutenons Tanor qui soutient Macky, mais il n’est pas question de faire don de notre parti à Macky Sall parce que nous gouvernons présentement ensemble ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image