Leral.net | S'informer en temps réel



Présidentielle gabonaise : 2 favoris, 4 dissidents et les autres

le 23 Août 2016 à 09:17 | Lu 321 fois

Le 27 août, les quelque 628 000 électeurs que compte le Gabon sont appelés à départager les onze candidats restés en lice pour l'élection présidentielle. La campagne pré-électorale s’était ouverte avec une vingtaine de candidatures déposées devant la Commission électorale (CENAP). Celle-ci a validé quatorze dossiers dont ceux du président sortant Ali Bongo Ondimba et celle de la figure majeure de l’opposition Jean Ping. Trois grands candidats se sont depuis retirés de la course et ont rallié le camp de ce dernier afin de donner une meilleure chance à l’opposition. Portraits des prétendants.


 

A cinq jours du scrutin, la campagne électorale pour la présidentielle gabonaise est entrée dans sa dernière ligne droite. Cette campagne a été riche en violences policières contre les opposants, discours xénophobes, fâcheries, ruptures et quelques surprises. La principale a été le ralliement de trois ténors de l’opposition à la candidature de Jean Ping, figure majeure de la vie politique gabonaise qui après avoir été un pilier du régime Bongo au pouvoir depuis 48 ans, entend incarner l’alternance.

Malgré les ralliements à son projet, on est loin de la candidature unique de l’opposition que la société civile appelle de ses vœux. Plusieurs opposants contestent la légitimité de la candidature de Jean Ping et ont décidé de faire cavalier seul. Ces dissidents favoriseront l’émiettement des voix aux urnes le 27 août au détriment de l’opposition. Le pronostic reste incertain à la veille du scrutin.

rfi



Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage