leral.net | S'informer en temps réel

Présidentielle kényane: Mimi Touré et John Kerry livrent leur part de vérité


Rédigé par leral.net le Samedi 16 Septembre 2017 à 13:28 | | 0 commentaire(s)|

Le journal américain, New York Times a servi de tribune à Mimi Touré et John Kerry pour s’expliquer sur leur rapport en tant qu’observateurs du Centre Carter à l’élection présidentielle au Kenya. Ils se disent accusés à tort, lorsque la Cour Suprême a invalidé les résultats de la présidentielles à cause de plusieurs manquements.

Mimi Touré et John Kerry précisent dans le texte, que la décision de la Cour Suprême ne contredit pas les rapports de l’équipe du Centre Carter qu’ils ont dirigée ainsi que les autres missions d’observation, notamment l’Union européenne et l’Union africaine. Ils déplorent le fait que des médias leur prêtent des propos. A les en croire, ils n’ont pas déclaré que les élections étaient libres et transparentes. Car, deux jours après l’élection, ils ont relevé dans un rapport préliminaire, des cas isolés d’irrégularités procédurales lors du vote et du dépouillement, mais ceuxci ne semblaient pas affecter la sincérité du scrutin.

Aussi, l’équipe du Centre Carter avait indiqué que la transmission électronique des résultats était peu fiable. Les documents électroniques des résultats n’arrivent pas comme prévu dans les centres de comptabilisation au niveau de la circonscription où les résultats sont compilés. Ils avaient suggéré à la commission électorale, de demander aux centres de s’appuyer plutôt sur des procès-verbaux pour comptabiliser les résultats officiels. Pour eux, cela permettrait de mieux vérifier les votes. Ils avaient demandé à tout candidat qui conteste les résultats, de saisir les juridictions plutôt que de recourir à a violence. Tout de même, ils ont exprimé leur joie pour le Kenya.


Source: L'As










Hebergeur d'image