leral.net | S'informer en temps réel

Pressentie à la Monusco : Mimi Touré préfère garder la cadence avec Macky Sall

Aminata Touré n’est pas encore disposée à s’éloigner de Macky Sall. Pressentie pour un poste aux Nations-Unies, l’ancien Premier ministre du Sénégal a décliné, préférant conserver sa position d’Envoyé spécial de Macky Sall, informe Le Quotidien.


Rédigé par leral.net le Mercredi 28 Octobre 2015 à 11:42 | | 8 commentaire(s)|

Cette mise au point a été faite à la suite de la publication d’un billet dans le dernier magazine Jeune Afrique, qui a été reprise notamment par le journal EnQuête. Mimi Touré se porte à faux contre l’assertion selon laquelle, si elle avait décliné le poste de représentant du Secrétaire général des Nations-Unies pour la Monusco, c’est parce qu’elle aurait été rebutée par la difficulté de la tâche. Il faut savoir que le Monusco représente la plus grande mission des Nations-Unies dans le monde, et est donc l’un des postes les plus prestigieux du système des Nations-Unies. Ban Ki-Moon, qui avait sollicité l’ancien Premier ministre du Sénégal, souhaitait vivement encourager une candidature féminine pour la fonction. Mimi Touré a fait savoir que son refus procède de la même volonté qui lui avait fait prendre congé de son poste de directeur au Fnuap pour accompagner Macky Sall alors candidat à la Présidentielle de 2012.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image