leral.net | S'informer en temps réel

Prestation de serment de 33 nouveaux avocats : "Les plaidoiries se font au prétoire et non dans les médias", selon Me Ameth Bâ


Rédigé par leral.net le Vendredi 4 Septembre 2015 à 15:12 | | 0 commentaire(s)|

33 nouveaux avocats viennent de prêter serment. Faisant parti de 523 candidats, ces derniers, qui ont réussi l’examen d’entrée au barreau, ont grossi les rangs des robes noires. Ce qui fait que le Sénégal compte maintenant 374 avocats. Lors de la cérémonie de prestation de serment qui s’est tenue ce matin, le procureur général, Lassana Diabé Siby, mais aussi le bâtonnier de l’ordre des avocats, Me Ameth Bâ, ont saisi l’occasion pour leur donner des conseils pratiques pour mener à bien leur métier ; mais aussi d’en éviter les travers. Si le premier nommé leur demande de garder en bandoulière la loyauté et la dignité, le second de les mettre en garde : « On a, dans notre profession, des gens qui exercent le métier d’avocat d’une manière qui ne nous parait pas convenable en tant qu’ordre ». Évoquant la précarité de leur situation, Me Bâ confie qu’il y a des avocats qui ont du mal à cotiser 200 mille FCfa par année et d’autres qui tombent malades et qui se retrouvent sans ressources, ce qui fait que, parfois, c’est l’ordre des avocats qui est obligé de leur venir en aide. Suffisant pour qu’il aborde la question de la corruption. Un autre point qui parait important, selon le bâtonnier, c’est le fait que certains avocats passent tout leur temps à investir les médias. « Il y a des avocats qui, au lieu de plaider ici (au tribunal), sont toujours en train de faire des conférences de presse. Les décisions de justice se rendent au prétoire, les plaidoiries se font au prétoire », tranche le bâtonnier qui souligne que cela n’enlève en rien au devoir d’information de la population.

Mariama Kobar saleh






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image