leral.net | S'informer en temps réel

Présumée action judiciaire contre l'ancien Dg des Grands Moulins: le journaliste auteur de l'article se débine

Le journaliste à l’origine des accusations de « Grain » contre l’ancien directeur général des Grands Moulins de Dakar (Gmd), Emile Elmalem est revenu sur ses propos.


Rédigé par leral.net le Lundi 14 Septembre 2015 à 12:16 | | 0 commentaire(s)|

Présumée action judiciaire contre l'ancien Dg des Grands Moulins: le journaliste auteur de l'article se débine
Les Grands Moulins de Dakar (Gmd) ont effectivement rétabli la vérité en déclarant qu’il n y a jamais d’action judiciaire contre Emile Elmalem. En effet, à la suite des allégations du journaliste italien Lorenzo Bagnoli tirées du rapport « Grain » et relayées par la presse locale, le Directeur général des Grands Moulins de Dakar a adressé une lettre à Emile Elmalem pour infirmer toutes les accusations portées sur ce dernier. Dans ce courrier dont nous obtenons une copie, le nouveau dirigeant des Gmd soutient que sa société n’a lancé aucune action judiciaire à l’encontre de son prédécesseur. « GMD n’a aucun litige avec vous. Nous espérons avoir clarifié notre position et nous réitérons notre volonté de rester éloignés de toute polémique sur ce dossier » peut-on lire dans cette note signée Frank Bavard.
Le journaliste italien Lorenzo Bagnoli est d’ailleurs revenu sur son enquête en adressant de plates excuses à Monsieur Elmalem ancien Directeur général de Grands Moulins de Dakar.
A l’origine, une étude menée sur « le Sénégal, comment s’accaparer des terres », le journaliste italien révélait via le site d’informations italien www.recommon.it, un scandale financier qui aurait conduit les anciens Directeurs de GMD et Senhuile devant la justice sénégalaise. Finalement, il reconnait lui-même que ce supposé scandale n’existe pas dans les annales de la justice sénégalaise.
Il note dans son nouvel article : « qu’après avoir effectué des investigations auprès des intéressés, il s’avère qu’aucune action judiciaire n’est ouverte contre Emile Elmalem ». La presse italienne ajoute qu’Emile aujourd’hui Dg d’une Société de production alimentaire entretient de bonnes relations avec son ex-employeur.
Après avoir été blanchi par les Grands Moulins de Dakar dans le prétendu deal entre Gmd et Sen huile SA, Elmalem reste un manager expérimenté notoirement connu en Afrique, en Europe et en Amérique, nous souffle-t-on. En effet, dans le milieu des affaires, on nous fait savoir qu’il reste imperturbable face aux fausses allégations contenues dans le rapport de l’Ong Grain. De telles accusations lui causeraient des préjudices, mais l’homme semble être ce type d’entrepreneur fonceur et discret selon certaines indiscrétions.

Emile Elmalem n’est pas mal aimé…

Certains de ses partenaires contactés par nos soins apprécient le passage du très discret Emile dans les différentes structures qu’il a dirigées avec efficience. « Il est d’une rigueur débordante. C’est un homme intransigeant et honnête» nous confie Cheikh Touré, un de ses collaborateurs. Dans son cursus, on retient que la famille royale du Maroc lui avait confié la Direction d’un important groupe d’industries qu’il a géré avec efficience et loyauté. Par ailleurs, Elmalem a occupé en France le poste de Directeur du développement de la firme Renault/Nissan, avant de répondre à l’appel du Groupe Mimran pour diriger les Grands Moulins de Dakar. Géniteur de projets et libre de tout engagement, Elmalem reste au Sénégal pour réaliser d’importants investissements dans le secteur agro alimentaire. L’opinion estime que son savoir-faire et son expérience des affaires le destinent à une riche carrière d’entrepreneur.

Source: Libération






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image