leral.net | S'informer en temps réel

Primaires au Pds: Quand Wade viole les textes de son propre parti


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Mars 2015 à 08:38 | | 3 commentaire(s)|

Primaires au Pds: Quand Wade viole les textes de son propre parti
“Jamais au plus grand jamais le choix d’un candidat par un parti ne s’est déroulé de façon démocratique. C’est un acquis non pas du Pds mais du peuple sénégalais. Ça n’a jamais existé dans aucun pays au monde”, s’est réjoui Me Abdoulaye Wade après les primaires organisés au Parti démocratique sénégalais (Pds). Mais ce que ne dit pas Gorgui, c’est que les textes qui organisent la tenue de congrès au Pds disent clairement que le corps électoral doit être constitué des délégués des Fédérations au nombre de 268 (démocratiquement désignés et non cooptés) mais aussi des 460 membres du Comité directeur. C’est l’ensemble qui fait le corps électoral. Or, seuls les délégués, niveau départemental, ont voté. Et pour comprendre jusqu’à quel niveau cela pose problème, il faut juste savoir que certains candidats, membres du Comité directeur, auraient pu se retrouver avec zéro voix car aucun membre de cette instance du Bureau politique n’a voté en tant que tel. Le choix des délégués est discutable, la plupart n’ayant pas été choisis de façon démocratique, mais triés au volet. Dans les normes, c’est une assemblée générale au niveau local qui doit décider de leur choix.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image