leral.net | S'informer en temps réel

Prise en charge des enfants en difficulté : Bientôt une réalité pour le Sénégal


Rédigé par leral.net le Mardi 9 Août 2016 à 10:56 | | 1 commentaire(s)|

l'Etat du Sénégal a décidé de prendre en charge les enfants en difficultés. Et c'est avec des partenaires privées que cette initiative va prendre forme. Daniel Neidhart, directeur du Groupe de formation professionnel Papa Gane Mbengue, trouve que, "dans le domine de la formation professionnelle, il y a beaucoup de choses à faire". A l'en croire, un accent particulier sera mis sur la prise en charge des enfants en difficulté d'apprentissage. "C'est un domaine très important parce qu'il y a beaucoup de choses que l'on peut faire, et on constate que tout n'est pas mis en oeuvre au Sénégal, et on peut faire des choses assez rapidement pour que les choses puissent s'améliorer", a dit M. Neidhart qui annonce, dans la foulée, une demande d'agrément sera faite au niveau du ministère de l'Education nationale pour que cette prise en charge soit effective le plus rapidement possible.

Cette ambition, explique-t-il, entre dans le cadre du Pse. Aussi, souligne-t-il : "Le Sénégal est actuellement en train de mettre beaucoup d’énergie dans les formations professionnelles, au travers de plusieurs instances comme le ministère de la Formation Professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat, l'Office national de la Formation Professionnelle, et le gouvernement sénégalais qui à ouvert de nouvelles portes grâce au Plan Sénégalais émergent. De nombreuses entreprises ont besoin de personnels qualifiés où la formation professionnelle est une des voies nécessaires".

Neidhart s'exprimait dans le cadre du lancement des programmes du groupe de formation professionnel Pape Gane Mbengue qui a occupé plusieurs postes au Sénégal et dans le monde et a été le premier proviseur noir du lycée André Paytavin de Saint Louis.

Mariama Kobar saleh






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image