leral.net | S'informer en temps réel

Prise en charge efficace du diabète, bientôt la gratuité des soins pour les enfants

L'Etat se lance dans une nouvelle politique sanitaire, en ce qui concerne le diabète chez les enfants. C'est ainsi qu'avec ses partenaires, il a lancé deux projets afin de permettre aux enfants atteints du diabète de se soigner gratuitement, et ce, jusqu'à l'âge de 18 ans.


Rédigé par leral.net le Samedi 8 Avril 2017 à 11:53 | | 0 commentaire(s)|

la ministre de la santé et de l'action sociale, Awa Marie Coll Seck
la ministre de la santé et de l'action sociale, Awa Marie Coll Seck
Les enfants souffrant du diabète seront bientôt déchargés du fardeau financier pour payer leurs soins. En effet, le gouvernement du Sénégal et ses partenaires ont décidé de mutualiser leurs efforts pour leur bien-être en mettant en place, le projet de la " Base de la pyramide" et le programme "Changing diabetos in children ".

Et pour matérialiser ces initiatives, la ministre de la Santé et de l'Action sociale, Awa Marie Coll Seck et le vice-président de l'entreprise de santé mondiale, leader dans les soins du diabète, Jean Paul Digy, ont procédé à une signature d'un mémorandum d'entente concernant deux projets relatifs à la prise en charge efficace du diabète.

A en croire les signataires, ces initiatives offriront respectivement l'accès aux soins du diabète et à l'insuline gratuite pour les enfants atteints de diabète de type 1 enrôlés dans le projet jusqu'à l'âge de 18 ans. Les deux parties comptent également faciliter l'accès aux soins du diabète pour les travailleurs à faibles revenus.

Selon le représentant du laboratoire pharmaceutique, ces deux projets sont en cours de finalisation et seront mis en oeuvre en collaboration avec tous les partenaires pour répondre aux enjeux des patients diabétiques.

La ministre de la Santé Awa Marie Coll Seck a magnifié le travail effectué par cette entreprise au Sénégal pour juguler la maladie. Rappelant que c'est grâce au laboratoire qui a accepté en 2004, de diminuer fortement le prix de l'insuline humaine que le Sénégal est arrivé à subventionner le médicament. Et, elle a également indiqué que l'Etat injecte chaque année plus de 300 millions de francs CFA pour faire face au diabète.

source: walfquotidien