leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Prison de Rebeuss: ça a chauffé entre Idrissa Seck et les gardes pénitentiaires


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Avril 2017 à 14:18 | | 0 commentaire(s)|

Hier, à sa sortie de la prison de Rebeuss, Idrissa Seck n'a pas pu faire sa déclaration comme il l'entendait. Alors qu'il s'apprêtait à s'adresser aux journalistes devant la Maison d'arrêt, l'ancien Premier ministre a été sommé de quitter les lieux par les gardes pénitentiaires. "M. Seck, s'il vous plait arrêtez votre discours. Vous êtes devant une prison", a lancé un maton à l'endroit du leader du Rewmi. Après Idrissa Sek il s'est tourné vers les cameramen pour leur intimer l'ordre d'arrêter de filmer. Sur le coup, les journalistes tout comme M. Seck, n'ont pas voulu obéir aux injonctions des hommes en tenue.

Ainsi, ces derniers ont-ils commencé à bousculer la presse en menaçant de saisir leurs outils de travail. Des actes qu'Idrissa Seck assimile à une entrave à la liberté d'expression." On vous a bousculés et vous avez failli perdre vos équipements. Voilà la nature du régime, mais je pense le moment n'est plus très loin où nous pourrons faire ce qu'il pour nous débarrasser d'eux", a déclaré le président du Rewmi.

EnQuête