leral.net | S'informer en temps réel

Procès Habré: Le Tribunal au complet

L’Union africaine (UA) a rendu publique ce mardi 7 avril 2015 la composition de la Chambre africaine extraordinaire d’Assises chargée de juger l’ancien chef de l’Etat du Tchad, Hissein Habré. Après avoir officialisé la nomination du Burkinabè Gbertao Gustave Kam comme président de ce tribunal, la présidente de l’UA a porté son choix sur les Sénégalais Amady Diouf et Moustapha Bâ comme juges assesseurs, et Pape Ousmane Diallo comme juge suppléant.


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Avril 2015 à 16:17 | | 2 commentaire(s)|

Procès Habré: Le Tribunal au complet
Conseiller du ministère de la Justice du Burkina Faso, Gustave Kam s’attèle présentement à mettre un terme aux missions du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) et du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY). Juge au TPIR de 2003 à 2009, il a pris une part active à la rédaction du Statut de Rome qui a donné naissance à la Cour pénale internationale que préside la gambienne Fatou Bensouda.

Amady Diouf, naguère Substitut général par intérim près la Cour d’appel de Kaolack (centre du Sénégal), est aujourd’hui en charge des affaires criminelles au ministère sénégalais de la Justice. Moustapha Bâ, lui, assure les fonctions de président de la chambre correctionnelle au tribunal régional de Dakar. Quant à Pape Ousmane Diallo, ancien président du tribunal départemental de Rufisque (banlieue éloignée de Dakar), il est conseiller à la Cour d’appel de Saint-Louis.

Comme le stipulent l’organisation et le statut des Chambres africaines extraordinaires (CAE) créées au sein des juridictions sénégalaises, ces nominations ont été proposées par le ministre sénégalais de la Justice, Me Sidiki Kaba, à la présidente de la Commission de l’Union africaine, la sud-africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

Accusé de crimes divers, l’ex dirigeant du Tchad devrait être jugé dans les toutes prochaines semaines dans la désormais fameuse salle 4 du Palais de Justice Lat-Dior, celle-là même qui a accueilli le procès de l’ancien ministre d’Etat sénégalais Karim Wade, condamné le 23 mars dernier à six ans de prison ferme et à 138 milliards de francs Cfa d’amende.

Momar Dieng

momardieng.blogspot.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image