leral.net | S'informer en temps réel

Procès Habré : Un témoin déclare avoir enterré 12 personnes exécutées et abandonnées

Cité comme témoin dans l’affaire Habré, Aboudja Khamis, qui dit ne s'être pas constitué partie civile, a déclaré avoir enterré dans une fosse commue, avec d’autres habitants de son village, 12 personnes exécutées la veille à Monga, sur ordre du chef de village, en 1985.


Rédigé par leral.net le Mardi 29 Septembre 2015 à 16:14 | | 2 commentaire(s)|

Procès Habré : Un témoin déclare avoir enterré 12 personnes exécutées et abandonnées
Aboudja Khamis est la deuxième personne à témoigner, ce matin, devant la barre des Chambres africaines extraordinaires. Ce cultivateur de 55 ans indique avoir enterré 12 personnes exécutées sous le règne de Habré. Revenant sur ce qui les a poussés, lui et d’autres habitants de Monga, à mettre les 12 personnes, dont des civiles et des militaires du Ctr, dans une fosse commune, Khamis fera savoir : « Ils ont été tués la nuit et ce sont ceux qui allaient au marché qui ont découvert leurs corps et sont allés informer le chef de canton qui, à son tour, a saisi le chef de village. Il a trouvé qu’il fallait les enterrer et nous a demandé de nous en charger. Alors, nous avons creusé une grande fosse pour les y mettre tous ». Et M. Khamis d’ajouter : « Nous avions peur que les Fants nous trouvent là bas ». Il indique qu’il n‘a pas pu avoir connaissance des auteurs de cette exécution ni des motifs mais tout ce qu’il sait, c’est que toutes les personnes tuées avaient des blessures par balle et que 3 d’entre eux avaient les mains ligotées.

Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image