leral.net | S'informer en temps réel

Procès Hissein Habré : Sidiki Kaba loue et félicite tous les acteurs et les Etats qui ont participé à la bonne tenue du procès

Le ministre de la Justice, Sidiki Kaba, a tenu une conférence de presse, hier, pour s'exprimer sur le verdict rendu par les Chambres africaines extraordinaires dans le cadre du procès de l'ancien Président tchadien, Hissein Habré. Selon le Garde des Sceaux, ce verdict place le Sénégal dans le combat qu'il a toujours mené contre l'impunité. Il a également révélé que le montant pour la réparation des victimes s'élève a 75 milliards, dont la moitié sera payée par le Tchad et l'autre par Hissein Habré.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Juin 2016 à 08:43 | | 0 commentaire(s)|

Procès Hissein Habré : Sidiki Kaba loue et félicite tous les acteurs et les Etats qui ont participé à la bonne tenue du procès
Sur demande de l'Union africaine, l'État du Sénégal avait pris l'engagement de tenir le procès de l'ex-chef d'État tchadien, Hissein Habré. Depuis lors, instruction a été donnée au ministre de la Justice, Sidiki Kaba, pour une bonne tenue de ce procès. Aujourd'hui, suite au verdict des Chambres africaines extraordinaires qui a requis la perpétuité contre l'ancien Président tchadien, l'heure est au bilan. Selon Me Kaba, le procès s'est tenu dans la transparence conformément aux règles et normes internationales.

"Nous pouvons dire que, globalement, c'est un procès équitable qui s'est tenu. Nous pouvons dire que c'est un bon procès qui s'est tenu devant nous dans la transparence. Il faut féliciter et louer toutes les personnes et les états qui ont été impliqués dans l'organisation de ce procès", a déclaré le ministre.

Parmi ces acteurs, il cite la coopération entre l'Union africaine, le Tchad, le Sénégal, mais aussi l'ensemble de la communauté internationale, les organisations des droits de l'Homme, et surtout le presse sénégalaise.

A en croire Sidiki Kaba, ce verdict place aujourd'hui le Sénégal dans le combat qu'il a toujours mené dans la lutte contre l'impunité dont le Président Macky Sall a fait son credo.

Interpellé sur la question de la réparation des victimes, le Garde des Sceaux soutient que 75 milliards de FCfa sont prévus pour couvrir les dommages des victimes

Saly Sagne
(Stagiaire)







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image