leral.net | S'informer en temps réel

Procès Karim-Alboury Ndao: Le Parquet requiert la relaxe pour l'expert-comptable


Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Avril 2015 à 14:48 | | 41 commentaire(s)|

Procès Karim-Alboury Ndao: Le Parquet requiert la relaxe pour l'expert-comptable
Les 47 milliards du compte bancaire de Singapour ont été élagués des 117 milliards initialement retenus par la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) comme étant le patrimoine cumulé de Karim Wade. Henri Grégoire Diop avait ainsi désavoué Papa Alboury Ndao qui en avait fait la révélation. Mais, l'expert-comptable pourrait ne pas être inquiété par le tribunal correctionnel suite à la plainte déposée par le fils de Wade pour faux et usage de faux en écritures et tentative d'escroquerie. En effet, lors de l'audience de ce matin, le Parquet a requis la relaxe pour l'accusé.

Pour le Procureur, aucune charge ne peut être retenue contre Alboury Ndao. Pour le délit de faux d'abord, "il n'y a ni acte matériel ni intention", dit-il. Selon lui, Papa Alboury Ndao ne s'est pas levé de son propre chef pour produire une information. "C'est la Commission d'instruction près la Crei qui l'a requis après avis de son ordre", rappelle-t-il. Le Procureur ajoute que la Ci-Crei aurait pu toutefois demander une contre-expertise pour discuter contradictoirement le document. Selon le Parquetier, si tout cela n'a pas été fait, la faute ne peut être imputée à l'expert-comptable. Par rapport au délit du faux toujours, le Procureur fait remarquer que Karim Wade n'avait pas produit un document pour prouver qu'il n'a pas de compte bancaire à Singapour. "Papa Alboury Ndao n'a pas la possibilité de faire lever le secret bancaire", dit-il.

Concernant le délit d'escroquerie, le Parquet assure que M. Ndao a été requis légalement. "Il n'a tenté en aucun cas d'accomplir des manœuvres visant à faire condamner qui que ce soit. Il s'est contenté de produire un rapport", explique le Procureur.

Le procès est renvoyé au 23 avril prochain sur demande des avocats de la défense.






Hebergeur d'image